29 septembre 2014 / 18:34 / dans 3 ans

Ford abaisse sa prévision de bénéfice imposable

DETROIT/DEARBORN (Reuters) - Ford a abaissé sa prévision de bénéfice imposable cette année à six milliards de dollars, au lieu des sept à huit milliards de dollars précédemment anticipés, a déclaré lundi à des investisseurs le directeur financier Bob Shanks.

Ford prévoit de porter ses ventes mondiales à 9,4 millions de véhicules d'ici 2020 contre 6,2 millions en 2013 et de fortement réduire le nombre des plateformes qu'il utilise. /Photo d'archives/REUTERS/Vincent Kessler

Le constructeur automobile américain projette en 2015 une remontée du bénéfice imposable à 8,5-9,5 milliards de dollars, a-t-il ajouté.

Et la marge opérationnelle sera de l‘ordre de 8% d‘ici 2020, a-t-il dit.

Par ailleurs, Ford portera ses ventes mondiales à 9,4 millions de véhicules d‘ici 2020 contre 6,2 millions en 2013, a déclaré le directeur commercial, Jim Farley.

Pour l‘Amérique du Nord, le constructeur projette 3,5 millions de véhicules vendus d‘ici 2020 contre 2,9 millions en 2013, ont fait savoir d‘autres responsables lors d‘un point avec des analystes au quartier général de Dearborn.

Toujours pour l‘Amérique du Nord, Ford anticipe une marge cette année qui se situe dans le bas de sa fourchette prévisionnelle qui varie de 8% à 9%.

En Europe, il projette une perte avant impôt de l‘ordre de 250 millions de dollars en 2015 mais prévoit une marge opérationnelle avant impôt de 3% à 5% d‘ici 2020.

Pour ce qui concerne l‘Amérique du Sud, le constructeur prévoit une perte sensible en 2015 mais inférieure au milliard de dollars anticipé cette année. Il anticipe dans cette région une marge opérationnelle de 7% à 9% d‘ici 2020.

Quant à la région Asie-Pacifique, il s‘attend à un bénéfice d‘exploitation de 700 millions de dollars cette année et plus élevé encore en 2015, avec une marge montant à 12%-14% d‘ici 2020.

Le constructeur automobile américain compte par ailleurs fabriquer 99% environ de ses véhicules à partir de neuf plateformes d‘ici 2016, alors qu‘à l‘heure actuelle, 90% de ses véhicules sont construits à partir de 15 plateformes, a dit de son côté Raj Nair, directeur du développement des produits, lors d‘une rencontre avec des analystes. Ford comptait ensuite passer à huit plateformes.

Bernie Woodall, Paul Lienert, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below