25 septembre 2014 / 15:50 / dans 3 ans

Le rally boursier devrait se prolonger jusqu'en 2015

Les Bourses mondiales continueront sur leur lancée bien au-delà de la fin de l'année, l'accélération de la croissance prenant le relais des banques centrales pour soutenir la tendance, même si de nombreux intervenants soulignent, dans une enquête trimestrielle menée par Reuters, que les cours ont déjà atteint des niveaux très élevés. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson

(Reuters) - Les Bourses mondiales continueront sur leur lancée bien au-delà de la fin de l‘année, l‘accélération de la croissance prenant le relais des banques centrales pour soutenir la tendance, même si de nombreux intervenants soulignent, dans une enquête trimestrielle menée par Reuters, que les cours ont déjà atteint des niveaux très élevés.

Alors que les politiques monétaires accommodantes ont largement contribué au rally boursier de ces dernières années, la Banque d‘Angleterre s‘apprête au contraire à relever ses taux début 2015 et la Réserve fédérale américaine devrait lui emboîter le pas.

Mais dans la mesure où ces hausses de taux n‘interviendront que si la croissance est vigoureuse, les actions américaines et britanniques devraient mener la charge l‘an prochain, illustrant le fait que l‘optimisme économique prendra peu à peu le pas sur la liquidité comme moteur de la hausse des marchés.

“La Fed ne relèvera ses taux qu‘à condition que l‘économie (américaine) soit suffisamment forte pour le supporter, et cela signifie des actions en hausse”, note David Joy, responsable de la stratégie de marché chez Ameriprise Financial à Boston.

Dans le même temps, la Banque centrale européenne (BCE) devrait faire le contraire. De nouvelles mesures de stimulation de la croissance soutiendront ainsi les actions de la zone euro, notamment sur le marché italien qui devrait encore progresser de 6% après la hausse de 9% déjà enregistrée depuis le début de l‘année.

MOINS OPTIMISTES QU‘EN JUIN

Néanmoins, les analystes et gérants ont revu en baisse leurs projections pour les marchés d‘actions de la zone euro par rapport à la dernière enquête Reuters du mois de juin, ceci en dépit d‘une baisse de l‘euro qui devrait doper les résultats des entreprises, relancer l‘inflation et favoriser les exportations.

Les actions européennes devraient progresser d‘environ 2% d‘ici la fin de l‘année et à Wall Street, l‘indice S&P 500, déjà proche de ses records historiques, devrait avancer au même rythme.

La quasi-totalité des quelque 250 analystes et investisseurs interrogés tablent sur une poursuite de la hausse des cours impliquant de nouveaux records historiques pour plusieurs indices.

Aux Etats-Unis, le S&P 500 devrait atteindre 2.033 points d‘ici fin décembre selon le sondage mené auprès de 44 responsables de la stratégie sur la semaine écoulée, soit une hausse de l‘ordre de 2% par rapport à la clôture de mercredi soir et de 10% par rapport à fin 2013, après un bond de 30% en 2013.

En Europe, selon le sondage mené auprès d‘une cinquantaine d‘analystes et de gérants, l‘indice CAC 40, en hausse de 3% depuis fin 2013, gagnerait encore 4% pour finir l‘année 2014 à 4.600 points, alors qu‘en juin les analystes tablaient sur un indice à 4.700 points fin décembre.

Une progression du même ordre est attendue pour l‘EuroStoxx 50 des valeurs vedettes de la zone euro qui finirait 2014 en hausse de 3% sur sa clôture de mercredi, à 3.350 points, au lieu de 3.400 points pour la fin de l‘année estimés en juin.

Avec le bureau de Bangalore, Francfort, Hong Kong, New York, Paris, Londres, Milan, Moscou, Tokyo, Shanghai; Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below