for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Recul de 7,1% des ventes de voitures neuves en Europe en octobre, rapporte l'ACEA

Les immatriculations de voitures en Europe, impactées par les restrictions visant à freiner la propagation de l'épidémie de COVID-19, ont reculé de 7,1% en octobre par rapport à l'année précédente après une légère hausse enregistrée en septembre, montrent les chiffres publiés mercredi par l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA). /Photo d'archives/REUTERS/Lee Jae-Won

BERLIN (Reuters) - Les immatriculations de voitures en Europe, impactées par les restrictions visant à freiner la propagation de l’épidémie de COVID-19, ont reculé de 7,1% en octobre par rapport à l’année précédente après une légère hausse enregistrée en septembre, montrent les chiffres publiés mercredi par l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA).

Le mois dernier, les immatriculations de voitures neuves sont ressorties à 1,13 million de véhicules dans l’Union européenne, la Grande-Bretagne et les pays de l’Association européenne de libre-échange (AELE), selon l’ACEA.

Les cinq plus grands marchés européens ont tous affiché des résultats négatifs. Les ventes en Espagne et en France ont baissé de 21% et 9,5% respectivement, tandis que l’Italie, l’Allemagne et le Royaume-Uni ont enregistré des baisses plus faibles de 0,2%, 3,6% et 1,6% respectivement.

Les ventes du groupe Volkswagen et PSA ont diminué en octobre de 7,5% et 5,3% respectivement, alors que Renault a connu une légère hausse de 0,5%.

Les constructeurs automobiles premium ont également enregistré des pertes en octobre, les ventes de BMW ayant chuté de 11,8% et celles de son concurrent Daimler de 7,2%.

Les gouvernements européens se sont efforcés de sauver le secteur automobile qui a été gravement touché par l’effondrement de la demande provoqué par la crise du coronavirus.

L’Allemagne a déclaré mardi qu’elle consacrerait 3 milliards d’euros de soutien au développement et à la production de voitures respectueuses de l’environnement.

Le gouvernement français a décidé de prolonger les aides à l’achat de voitures neuves pour soutenir la filière alors que l’Italie a débloqué des centaines de millions d’euros pour soutenir le secteur.

Riham Alkousaa, version française Anait Miridzhanian, édité par Blandine Hénault

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up