for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

BBVA bondit en Bourse après le rachat par PNC de ses activités aux USA

La banque espagnole BBVA a annoncé lundi avoir conclu un accord avec l'américain PNC Financial Services Group Inc pour le rachat de 100% de ses activités américaines pour 11,6 milliards de dollars (9,7 milliards d'euros). /Photo prise le 14 février 2020/REUTERS/Luisa Gonzalez

(Reuters) - BBVA prend près de 20% en Bourse lundi en début de séance après l’annonce d’un accord pour le rachat par l’américain PNC Financial Services Group Inc des activités américaines de la banque espagnole pour 11,6 milliards de dollars (9,7 milliards d’euros).

Pour BBVA, cet accord entraînera une amélioration de 300 points de base du ratio de fonds propres CET1 et aura un impact positif de 580 millions d’euros sur son bénéfice net, selon la banque espagnole.

Plusieurs intermédiaires jugent la transaction bénéfique pour BBVA, Credit Suisse jugeant qu’elle sera génératice de valeur. Jefferies avait prévenu pour sa part que l’accord serait salué par les investisseurs.

PNC a dit espérer que cette transaction, qui sera réalisée entièrement en numéraire et doit encore être approuvée par les conseils d’administration des deux sociétés, entraîne une augmentation de 21% de son bénéfice en 2022.

Il s’agit du deuxième plus gros accord bancaire américain depuis la crise financière de 2008, qui débouchera sur la création d’une banque américaine avec près de 560 milliards de dollars d’actifs et une présence dans une vingtaine d’États.

L’accord a été conclu environ six mois après que PNC a vendu sa participation de 22,4% dans le géant de la gestion d’actifs BlackRock Inc pour 14,2 milliards de dollars (11,9 milliards d’euros). Le produit de la cession sera utilisé pour le financement de l’acquisition.

Cette transaction illustre l’impact de l’assouplissement de la réglementation financière et de la baisse de la fiscalité sur les entreprises sous la présidence de Donald Trump.

Ces mesures ont donné de l’appétit aux banques régionales américaines pour s’agrandir afin d’être plus compétitives face aux géants comme JPMorgan Chase et Wells Fargo

La transaction entre BBVA et PNC devrait être bouclée mi-2021.

Greg Roumeliotis et David French, version française Anait Miridzhanian et Patrick Vignal, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up