for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Grande-Bretagne: Des aéroports pourraient fermer en l'absence de soutien de l'Etat

Les aéroports britanniques ont exhorté le Premier ministre à leur venir en aide afin d'éviter la faillite de certains d'entre eux à un moment crucial pour le Royaume-Uni, qui doit développer son commerce en dehors de l'Union européenne en raison du Brexit. /Photo d'archives/REUTERS/Toby Melville

LONDRES (Reuters) - Les aéroports britanniques ont exhorté le Premier ministre à leur venir en aide afin d’éviter la faillite de certains d’entre eux à un moment crucial pour le Royaume-Uni, qui doit développer son commerce en dehors de l’Union européenne en raison du Brexit.

Un nouveau confinement a commencé jeudi en Angleterre qui se traduit par l’interdiction des voyages d’agrément à l’étranger et qui va donc encore peser un peu plus sur l’activité déjà très faible des aéroports.

L’Association des exploitants d’aéroport britannique (AOA) a déclaré que ce deuxième confinement se traduirait par de nouvelles pertes d’emplois et la faillite d’aéroports.

La situation est “insoutenable” et un ensemble de mesures de soutien est nécessaire, a déclaré l’AOA dans une lettre adressée au Premier ministre Boris Johnson.

Sarah Young, version française Dagmarah Mackos, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up