for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Commerzbank dans le rouge au 3e trimestre, le virus et la restructuration pèsent

FRANCFORT (Reuters) - Commerzbank a fait état jeudi d’une perte au troisième trimestre sous les effets conjugués de la restructuration en cours et des effets de la crise sanitaire.

Commerzbank a fait état jeudi d'une perte au troisième trimestre sous les effets conjugués de la restructuration en cours et des effets de la crise sanitaire. /Photo d'archives/REUTERS/Ralph Orlowski

La deuxième banque allemande, qui attend l’arrivée en janvier de son nouveau directeur général Manfred Knof pour redéfinir sa stratégie, a confirmé s’attendre à une perte sur l’année.

Vers 10h15 GMT, le titre de la banque chutait de 6% à l’annonce de cette perte légèrement plus importante que prévu. Il recule de 27% depuis le début de l’année.

La banque a accusé une perte nette de 69 millions d’euros sur le trimestre contre un bénéfice net de 297 millions d’euros an plus tôt, alors que les analystes s’attendaient à une perte de 62 millions selon un consensus fourni par le groupe.

La banque a enregistré une charge de restructuration de 201 millions d’euros au cours du trimestre liée à la fermeture de 200 agences et au départ en retraite anticipée de centaines de salariés.

La banque a également constitué 272 millions d’euros de provisions pour risques de non remboursement de crédit, contre 114 millions d’euros un an plus tôt.

Le plan de restructurations de la banque passe par des suppressions d’emplois, la fermeture d’agences et la rationalisation de ses opérations internationales.

“Nous avons ouvert la voie à de nouvelles économies”, a déclaré la directrice financière de la banque Bettina Orlopp.

“Nous ne nous attendons pas à un tsunami d’insolvabilités”, a-t-elle toutefois ajouté.

Commerzbank a dû accélérer sa restructuration sous la pression de l’un de ses principaux actionnaires, le fonds Cerberus.

Tom Sims, Hans Seidenstuecker, version française Elena Smirnova, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up