for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Wall Street en hausse, l'issue des élections jugée favorable aux marchés

(Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse de 1,34% mercredi, les investisseurs saluant des résultats électoraux américains qui, s’ils ne permettent pas encore de connaître le nom du prochain président des Etats-Unis, sont jugés favorables aux actions.

La Bourse de New York a fini en hausse mercredi. L'indice Dow Jones a gagné 1,34% et le S&P-500, plus large, a pris 2,20%. /Photo prise le 4 novembre 2020/REUTERS/Andrew Kelly

Les résultats encore incomplets aux Etats-Unis montrent pour l’instant que le duel entre Donald Trump et Joe Biden est très serré, au point qu’il faudra peut-être attendre plusieurs jours pour se risquer à avancer le nom du vainqueur, dont la victoire pourrait être contestée.

Mais ils écartent le scénario d’une “vague bleue”, une large victoire du camp démocrate à la Maison blanche comme au Congrès, est perçue par Wall Street comme le risque numéro un pour les actions. Si Joe Biden paraît en mesure de l’emporter dans la course à la Maison blanche, les démocrates ne semblent pas en mesure de ravir la majorité aux républicains au Sénat.

L’indice Dow Jones a gagné 367,63 points à 27 847,66.

Le S&P-500, plus large, a pris 74,28 points, soit 2,20%, à 3 443,44.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 430,21 points (3,85%) à 11 590,78 points.

Aux valeurs, Northrop Grumman (+3,55%) et Lockheed Martin (+2,40%) se sont illustrés, les investisseurs voulant croire que l’issue du scrutin n’aura aucune conséquence pour le budget américain de la Défense.

En hausse également, les grands groupes pharmaceutiques comme Pfizer (+3,15%), Merck (+4,81%) ou encore Johnson and Johnson (+0,65%), les marchés considérant que le nouveau Congrès américain ne sera pas en mesure de les mettre en difficulté.

Sur le marché du pétrole, le WTI s’est établissait à $39,0200 (+3,64%) et le brent à $41,1100 (+3,55%).

Le dollar évoluait en baisse de -0,11% face à un panier de devises quelques minutes après la clôture de Wall Street, tandis que l’euro s’établissait à 1,1723 dollar (+0,10%).

Sur le marché obligataire, le papier à dix ans a perdu -11,3 points de base pour s’établir à 0,7679%. Son homologue à cinq ans [US10YT=RR], a reculé de -6,2 points de base à 0,329%.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up