for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Morgan Stanley bat le consensus au 3e trimestre grâce à ses revenus de trading

Morgan Stanley a fait état jeudi d’un bénéfice trimestriel meilleur que prévu, en hausse de 26%, marqué par le dynamisme de ses activités de trading, la pandémie liée au coronavirus ayant entraîné une forte volatilité des marchés financiers. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Blake

(Reuters) - Morgan Stanley a fait état jeudi d’un bénéfice trimestriel meilleur que prévu, en hausse de 26%, marqué par le dynamisme de ses activités de trading, la pandémie liée au coronavirus ayant entraîné une forte volatilité des marchés financiers.

Le bénéfice net de la banque a ainsi atteint 2,60 milliards de dollars (2,22 milliards d’euros) sur les trois mois à fin septembre contre 2,06 milliards de dollars (1,76 milliard d’euros) un an plus tôt. Le bénéfice par action (bpa) s’est élevé à 1,66 dollar (contre 1,27 dollar il y a un an), un chiffre bien supérieur au consensus Refinitif (1,28 dollar).

Les résultats de Morgan Stanley sont cohérents avec ceux de sa principale concurrente, Goldman Sachs, qui a fait état mercredi d’un bond de 94% de son bénéfice net trimestriel, également porté par ses activités de trading.

Les deux grandes banques d’affaires américaines ont su tirer partie de la volatilité des marchés qui a conduit les investisseurs à saisir les occasions, à l’achat comme à la vente, au gré des nouvelles sur l’épidémie de coronavirus.

Morgan Stanley a également tiré de substantielles commissions de grands opérations d’introduction en Bourse comme celles de Snowflake Inc, Royalty Pharma, KE Holdings Inc ou encore Warner Music.

Le titre MS progressait de 0,9% à Wall Street en début de matinée.

Ambar Warrick et Matt Scuffham, version française Laura Marchioro, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up