for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Le groupe Total annonce qu'il quitte le bassin de Foz do Amazonas au Brésil

Le groupe Total a annoncé lundi qu'il quittait le bassin de Foz do Amazonas au Brésil après avoir conclu un accord avec le brésilien Petrobras. /Photo prise le 6 février 2020/REUTERS/Gonzalo Fuentes

PARIS (Reuters) - Le groupe Total a annoncé lundi son retrait d’un projet controversé dans le bassin de Foz do Amazonas au Brésil après avoir conclu un accord avec le brésilien Petrobras.

Dans un communiqué, le groupe pétrolier et gazier français précise que l’accord, conclu jeudi dernier, prévoit le transfert à Petrobras de sa participation de cinq blocs d’exploration situés dans le bassin de Foz do Amazonas, à 120 kilomètres au large du Brésil.

“La clôture de la transaction est soumise aux droits de préemption des partenaires dans les blocs et aux approbations réglementaires standards”, ajoute Total.

Dans un communiqué, Greenpeace estimé que ce retrait est “une bonne nouvelle”.

“Il est clair que la major française renonce à ce projet controversé suite à la mobilisation internationale lancée il y a près de quatre ans”, ajoute l’organisation écologiste à l’origine d’une pétition contre ce projet.

“Mais le Récif de l’Amazone ne sera définitivement épargné que lorsque BP et Petrobras, entreprise brésilienne sous la responsabilité du climatosceptique Jair Bolsonaro, se retireront du projet”, dit Edina Ifticène, chargée de campagne pétrole chez Greenpeace France, dans ce communiqué.

Henri-Pierre André, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up