for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Veolia remettra son offre améliorée à Engie pour Suez au plus tard le 30 septembre

Veolia a annoncé lundi qu'il remettrait son offre améliorée à Engie pour le rachat de la majeure partie de sa participation dans Suez au plus tard le 30 septembre, soit mercredi. /Photo prise le 31 août 2020/REUTERS/Pascal Rossignol

PARIS (Reuters) - Veolia a annoncé lundi qu’il remettrait son offre améliorée à Engie pour le rachat de la majeure partie de sa participation dans Suez au plus tard le 30 septembre, soit mercredi.

“Veolia confirme ce jour qu’Engie ayant annulé son conseil d’administration prévu le 25 septembre dernier, elle lui remettra son offre améliorée au plus tard le 30 septembre 2020”, a indiqué le groupe dans un bref communiqué.

Le 30 septembre correspond à la date limite de validité fixée par Veolia pour son offre de rachat de l’essentiel de la participation d’Engie dans le capital de son rival Suez (29,9% sur un total de 32%).

“Mon projet n’a jamais été hostile”, a déclaré Antoine Frérot, le PDG de Veolia, lundi matin sur France 2.

“J’ai entendu les préoccupations, notamment des pouvoirs publics, notamment de Bruno Le Maire, et je vais encore l’améliorer, j’y travaille”, a-t-il poursuivi, ajoutant qu’il avait “encore besoin de 48 heures” pour finaliser son offre améliorée.

Dans un entretien au Journal du dimanche, Antoine Frérot avait déjà indiqué que son groupe communiquerait au plus tard mercredi à Engie sa nouvelle offre, améliorée via une hausse du prix et des clarifications écrites sur l’emploi.

Dans son offre initiale, présentée le 30 août et qualifiée d’hostile par Suez, Veolia proposait de racheter les actions Suez d’Engie au prix de 15,20 euros par action.

Henri-Pierre André et Blandine Hénault, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up