for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

ByteDance choisit un partenariat avec Oracle pour TikTok aux USA

(Reuters) - L’américain Oracle a annoncé lundi qu’il allait s’associer à ByteDance pour poursuivre les activités de TikTok aux Etats-Unis, une transaction qui va prendre la forme d’un partenariat et non pas d’une vente pure et simple par le groupe chinois.

L'américain Oracle a annoncé lundi qu'il allait s'associer à ByteDance pour poursuivre les activités de TikTok aux Etats-Unis, une transaction qui va prendre la forme d'un partenariat et non pas d'une vente pure et simple par le groupe chinois. /Image d'archives/REUTERS/Dado Ruvic

ByteDance a discuté avec Oracle et Microsoft d’une cession des activités aux Etats-Unis de sa populaire application de vidéos, que le président américain Donald Trump a menacé d’interdire si le groupe chinois ne les vendait pas.

Alors que Tiktok est surtout connue pour ses vidéos de danse qui font fureur auprès des adolescents, les dirigeants américains ont dit craindre que des données personnelles des utilisateurs puissent être transférées aux autorités chinoises. Tiktok, qui compte pas moins de 100 millions d’utilisateurs aux Etats-Unis, affirme qu’il ne partagerait jamais ces données avec les autorités chinoises.

Les discussions sur l’avenir de TikTok aux Etats-Unis ont été rendues difficiles par l’opposition de la Chine à une vente forcée et Pékin a amendé le mois dernier ses règles en matière de contrôle des exportations, lui permettant d’intervenir sur le transfert de l’algorithme de TikTok à un acquéreur étranger. Reuters a rapporté la semaine dernière que le gouvernement chinois préférerait la fermeture de Tiktok aux Etats-Unis plutôt que de tolérer une cession.

Oracle a déclaré lundi qu’il était associé à une proposition soumise au cours du week-end par ByteDance au département américain du Trésor. Dans le cadre de cette proposition, le groupe américain serait le “fournisseur technologique de confiance” de TikTok, a-t-il dit.

Oracle serait chargé de la gestion des données personnelles des utilisateurs de TikTok aux Etats-Unis et il négocie en outre une prise de participation dans les activités américaines de l’application, ont dit des sources à Reuters. Les données des utilisateurs de TikTok sont actuellement conservées dans le système “cloud” d’Alphabet, avec une sauvegarde à Singapour.

Certains des principaux actionnaires de ByteDance, dont General Atlantic et Sequoia, obtiendraient aussi des participations minoritaires dans les activités américaines de TikTok, a dit l’une des sources.

“Nous pouvons confirmer que nous avons soumis une proposition au département du Trésor dont nous pensons qu’elle va répondre aux inquiétudes du gouvernement (américain) sur le plan de la sécurité”, a dit TikTok, sans fournir aucun détail.

On ignore si Donald Trump, qui exige que la quasi-intégralité des activités de TikTok aux Etats-Unis appartienne à une entreprise américaine, approuvera cette proposition. Son secrétaire au Trésor Steven Mnuchin a déclaré lundi sur CNBC que l’administration américaine examinerait ce projet cette semaine.

ByteDance et Oracle n’ont pas répondu aux demandes de commentaires. La Maison blanche a refusé de s’exprimer.

L’action Oracle prenait 4,5% en milieu de journée à la Bourse de New York.

Echo Wang et Greg Roumeliotis à New York, David Shepardson à Washington, MelissaFares à New York, Stephen Nellis à San Fransisco and YingzhiYang à Pékin, version française Flora Gomez, édité par Blandine Hénault

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up