for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Le Guen remplace Borloo au conseil d'administration de Huawei France

La filiale français du groupe chinois d'équipements télécoms Huawei a annoncé dimanche la nomination de Jean-Marie Le Guen à son conseil d'administration. Médecin de formation, l'ancien député et ministre socialiste succède à Jean-Louis Borloo, ancien ministre centriste, qui a renoncé à son mandat en mai dernier. /Photo d'archives/REUTERS/Ludovic Marin

PARIS (Reuters) - La filiale français du groupe chinois d’équipements télécoms Huawei a annoncé dimanche la nomination de Jean-Marie Le Guen à son conseil d’administration.

Médecin de formation, l’ancien député et ministre socialiste succède à Jean-Louis Borloo, ancien ministre centriste, qui a renoncé à son mandat en mai dernier.

“Nous sommes très enthousiastes et souhaitons la bienvenue à Jean-Marie Le Guen au sein de notre conseil d’administration. Son expérience et sa vision seront un atout précieux

pour notre groupe”, a souligné dans un communiqué Weiliang Shi, Président de Huawei France.

“Je suis heureux de rejoindre le conseil d’administration de Huawei France et de contribuer à renforcer le partenariat entre Huawei et la France, tant sur les plans économique, technologique et social. J’ai une profonde admiration envers cette entreprise qui est leader mondial en matière de technologies des télécoms”, a déclaré pour sa part Jean-Marie Le Guen.

Cette décision de recruter de nouveau comme administrateur un ancien ministre français intervient alors que les Etats-Unis font pression sur les Européens pour bannir Huawei, soupçonné par Washington d’utiliser ses équipements à des fins d’espionnage - ce que le groupe et Pékin démentent.

Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up