for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Départ du PDG de Rio Tinto après la destruction de deux sites aborigènes

Le géant minier anglo-australien Rio Tinto a annoncé vendredi le départ de son directeur général et de deux cadres dirigeants, suivant les critiques d'actionnaires après la destruction de sites aborigènes en Australie en mai dernier. Jean-Sébastien Jacques, actuel directeur général (photo), remplira ses fonctions jusqu'à la nomination de son successeur ou jusqu'à la date du 31 mars prochain, a ajouté la compagnie. /Photo prise le 26 février 2020/REUTERS/Hannah McKay

MELBOURNE (Reuters) - Le géant minier anglo-australien Rio Tinto a annoncé vendredi le départ de son directeur général et de deux cadres dirigeants, suivant les critiques d’actionnaires après la destruction de sites aborigènes en Australie en mai dernier.

Jean-Sébastien Jacques, actuel directeur général, remplira ses fonctions jusqu’à la nomination de son successeur ou jusqu’à la date du 31 mars prochain, a ajouté la compagnie.

Le chef de la division minerai de fer, Chris Salisbury, quittera la compagnie au 31 décembre et la cheffe de la communication, Simone Niven démissionnera aussi de son poste.

En aôut, Rio Tinto avait annoncé la réduction du montant des bonus versés à court terme à Jean-Sébastien Jacques, Chris Salisbury et Simone Niven.

Melanie Burton et Rashmi Ashok; version française Camille Raynaud

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up