for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Tiffany attaque LVMH en justice pour l'obliger à boucler son rachat

Tiffany a annoncé mercredi avoir engagé des poursuites contre LVMH aux Etats-Unis pour contraindre le géant français du luxe à boucler son rachat pour 16,2 milliards de dollars (13,8 milliards d'euros). /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes

(Reuters) - Tiffany a annoncé mercredi avoir engagé des poursuites contre LVMH aux Etats-Unis pour contraindre le géant français du luxe à boucler son rachat pour 16,2 milliards de dollars (13,8 milliards d’euros).

Le joaillier américain, qui assure avoir respecté tous les termes de l’accord annoncé en novembre 2019, reproche au groupe de Bernard Arnault de ne pas avoir honoré ses propres engagements, notamment pour solliciter dans les délais nécessaires les avis des autorités de la concurrence.

Il l’accuse aussi de l’avoir informé avec retard d’une lettre émanant du ministère français des Affaires étrangères, dont il dit ne pas avoir obtenu de copie, demandant à LVMH de reporter au-delà du 6 janvier la finalisation de l’opération en raison d’une menace de taxes américaines sur des produits français.

Nicolas Delame et Bertrand Boucey, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up