for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

BCE: La flexibilité des achats de titres débattue en juillet

Les dirigeants de la Banque centrale européenne (BCE) ont débattu lors de leur réunion de juillet de la flexibilité de ses achats d'obligations sur les marchés dans le cadre des mesures exceptionnelles prises face à la crise du coronavirus, montre le compte rendu des débats publié jeudi. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach

FRANCFORT (Reuters) - Les dirigeants de la Banque centrale européenne (BCE) ont débattu lors de leur réunion de juillet de la flexibilité de ses achats d’obligations sur les marchés dans le cadre des mesures exceptionnelles prises face à la crise du coronavirus, montre le compte rendu des débats publié jeudi.

La BCE a laissé sa politique monétaire inchangée à l’issue de sa dernière réunion le 16 juillet tout en réaffirmant qu’elle était prête à prendre de nouvelles mesures en cas de besoin face à la récession provoquée par la pandémie de coronavirus. [nL5N2EN4E2]

Le compte rendu de la réunion suggère néanmoins que certains responsables de l’institution ne sont pas disposés à accepter un relèvement supplémentaire de l’enveloppe du programme d’achats d’urgence pandémique (PEPP), déjà porté à 1.350 milliards d’euros.

Balazs Koranyi, version française Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up