for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Wall Street finit la semaine en hausse, les annonces de Gilead rassurent

La Bourse de New York a fini en hausse vendredi. L'indice Dow Jones a gagné 1,44%. Le S&P-500, plus large, a pris 1,05%. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 0,66%. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson

(Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse vendredi, soutenue par des annonces positives concernant le traitement développé par Gilead conte le coronavirus qui ont permis de contrebalancer les craintes liées à la résurgence de l’épidémie aux Etats-Unis.

L’indice Dow Jones a gagné 1,44%, ou 369,21 points à 26.075,3 points.

Le S&P-500, plus large, a pris 32,99 points, soit 1,05%, à 3.185,04 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 69,69 points (+0,66%) à 10.617,44 points, un nouveau record de clôture.

Sur la semaine, le Dow Jones a gagné 0,96%, le S&P a pris 1,75% tandis que le Nasdaq a grimpé de 4%.

Aux valeurs, Gilead a grimpé de 2,15% après avoir annoncé que des données supplémentaires d’une étude de stade avancé avaient montré que le traitement expérimental remdesivir réduisait le risque de mortalité des patients atteint du Covid-19 et améliorait considérablement l’état de santé des plus gravement malades.

Bank of America, Citigroup, JPMorgan Chase et Goldman Sachs ont progressé en amont de la publication de leurs résultats financiers la semaine prochaine, qui marquera le coup d’envoi de la saison des résultats trimestriels.

Les bénéfices des sociétés du S&P-500 devraient avoir chuté de 44,1% entre avril et juin, selon les données Refinitiv IBES.

Caroline Valetkevitch, Blandine Hénault pour la version française

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up