July 10, 2020 / 2:14 PM / a month ago

Début de séance frileux à Wall Street entre espoirs et craintes

La Bourse de New York tente vendredi dans les premiers échanges de résister aux craintes provoquées par la flambée des cas de coronavirus. Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones gagne 0,3% et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,08%. Le Nasdaq Composite était inchangé à l'ouverture. /Photo d'archives/REUTERS/Shannon Stapleton

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York tente vendredi dans les premiers échanges de résister aux craintes provoquées par la flambée des cas de coronavirus en s’appuyant sur de nouvelles informations encourageantes sur un traitement potentiel.

Quelques minutes après l’ouverture, l’indice Dow Jones gagne 76,48 points, soit 0,3%, à 25.782,57 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,08% à 3.154,56 points.

Le Nasdaq Composite était inchangé à l’ouverture à 10.547,78 points.

Gilead Sciences a déclaré peu avant l’ouverture des marchés américains que des données supplémentaires sur son antiviral expérimental remdesivir avaient montré une amélioration significative de l’état de santé de patients atteints du Covid-19.

L’action du groupe pharmaceutique gagne 1,83%.

Les “futures” américains ont réduit leurs pertes à cette annonce, qui ne permet pas toutefois de faire oublier les fortes inquiétudes face à la propagation rapide du coronavirus aux Etats-Unis, où un nouveau record de cas supplémentaires a été établi jeudi.

Les investisseurs se tournent par ailleurs vers la saison des résultats du deuxième trimestre qui commencera véritablement la semaine prochaine avec les grandes banques américaines et devrait être la plus mauvaise depuis la crise financière de 2008, aussi bien aux Etats-Unis qu’en Europe.

Aux valeurs, Carnival gagne 4,05% après avoir annoncé un chiffre d’affaires trimestriel supérieur aux attentes et la reprise progressive des croisières.

Netflix (+1,4%) grimpe à plus haut record après le relèvement d’objectif de cours des analystes de Goldman Sachs qui estiment que les résultats du groupe, attendus vendredi prochain, seront bien au-dessus des attentes.

Laetitia Volga, édité par Henri-Pierre André

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below