July 1, 2020 / 2:23 PM / a month ago

Grande-Bretagne: Harrods veut supprimer 14% de ses effectifs

Le magasin de luxe britannique Harrods a annoncé mercredi son intention de supprimer jusqu'à 672 emplois, soit 14% de ses effectifs, en raison de la crise du coronavirus, qui l'a contraint à fermer sa célèbre enseigne londonnienne pendant près de trois mois. /Photo prise le 26 mai 2020. REUTERS/John Sibley/File Photo

LONDRES (Reuters) - Le magasin de luxe britannique Harrods a annoncé mercredi son intention de supprimer jusqu’à 672 emplois, soit 14% de ses effectifs, en raison de la crise du coronavirus, qui l’a contraint à fermer sa célèbre enseigne londonnienne pendant près de trois mois.

Harrods, qui appartient du Qatar Investment Authority (QIA), le fonds d’investissement souverain du Qatar, emploie 4.800 personnes.

“Les mesures de distanciation sociale pour protéger les salariés et les clients ont un impact énorme sur notre activité, tandis que les restrictions sur les vols internationaux nous ont fait perdre des clients clés”, a souligné Michael Ward, le directeur général du groupe.

Selon lui, il faudrait une amélioration importante des conditions externes pour que l’activité retrouve le chemin de la croissance.

James Davey; version française Claude Chendjou, édité par Jean-Stéphane Brosse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below