June 26, 2020 / 3:24 PM / 11 days ago

L'enquête de l'UE ne devrait pas retarder la fusion avec PSA, dit FCA

L'enquête approfondie ouverte par la Commission européenne sur le projet de fusion entre PSA et Fiat Chrysler Automobiles (FCA) ne devrait pas retarder l'opération, a déclaré vendredi le président du groupe italien John Elkann. /Photo d'archives/REUTERS/Massimo Pinca

MILAN (Reuters) - L’enquête approfondie ouverte par la Commission européenne sur le projet de fusion entre PSA et Fiat Chrysler Automobiles (FCA) ne devrait pas retarder l’opération, a déclaré vendredi le président du groupe italien.

John Elkann, qui s’exprimait lors de l’assemblée générale annuelle de FCA, a ajouté que les préparatifs du rapprochement avec PSA se poursuivaient, comme l’avait fait jeudi PSA lors de sa propre AG.

Il a réaffirmé l’objectif d’un bouclage de la fusion au premier trimestre 2021.

La Commission européenne a ouvert la semaine dernière une enquête approfondie pour évaluer l’impact d’une fusion PSA-FCA sur la concurrence en soulignant les risques sur le segment des petits utilitaires.

Rédaction de Milan, version française Jean-Stéphane Brosse et Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below