for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Bercy demande à Nokia de revoir son plan de suppression de postes

Nokia doit améliorer "très significativement" son projet de réorganisation de ses activités en France, a estimé lundi un responsable au ministère de l'Economie et des Finances après l'annonce par l'équipementier finlandais d'un plan de 1.233 suppressions de postes. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Nokia doit améliorer “très significativement” son projet de réorganisation de ses activités en France, a estimé lundi un responsable au ministère de l’Economie et des Finances après l’annonce par l’équipementier finlandais d’un plan de 1.233 suppressions de postes.

Nokia, qui a informé lundi matin les représentants du personnel de sa volonté de réduire d’un tiers les effectifs de sa filiale Alcatel-Lucent International en France, affirme être totalement libéré des engagements pris, notamment en termes d’emplois, lors du rachat d’Alcatel-Lucent en 2015.

“Nokia doit améliorer très significativement ce plan social”, a-t-on dit à Bercy.

Gwénaëlle Barzic et Mathieu Rosemain, édité par Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up