for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Nokia va supprimer un tiers des effectifs de sa filiale française Alcatel-Lucent, selon des syndicats

Nokia va supprimer 1.233 emplois dans sa filiale française Alcatel-Lucent International, soit un tiers des effectifs, a-t-on appris lundi de deux sources syndicales. /Photo d'archives/REUTERS/Yves Herman

PARIS (Reuters) - Nokia va supprimer 1.233 emplois dans sa filiale française Alcatel-Lucent International, soit un tiers des effectifs, a-t-on appris lundi de deux sources syndicales.

Une porte-parole du groupe finlandais a refusé de faire le moindre commentaire sur ce sujet.

Nokia France emploie quelque 5.138 personnes, dont 3.640 personnes dans sa filiale Alcatel Lucent International, rachetée en 2015.

L’équipementier finlandais a informé les représentants du personnel juste avant l’ouverture d’un conseil économique et social.

Contactés par téléphone, Frédéric Aussedat (CFE-CGC) et Pascal Guihéneuf (CFDT) ont tous les deux confirmé ce chiffre.

Mathieu Rosemain et Gwénaëlle Barzic, version française Henri-Pierre André, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up