for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Le secteur britannique de l'hôtellerie ne rouvrira pas avant le 4 juillet

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a déclaré mercredi que son gouvernement envisageait une réouverture rapide du secteur hôtelier, paralysé par les mesures de confinement prises pour freiner la propagation du coronavirus, mais pas avant la date prévue du 4 juillet. /Photo prise le 10 juillet 2020/REUTERS/Toby Melville

LONDRES (Reuters) - Le Premier ministre britannique Boris Johnson a déclaré mercredi que son gouvernement envisageait une réouverture rapide du secteur hôtelier, paralysé par les mesures de confinement prises pour freiner la propagation du coronavirus, mais pas avant la date prévue du 4 juillet.

“Nous nous en tenons à notre plan”, a-t-il déclaré devant le Parlement.

Tout en précisant que des protocoles sanitaires étaient en cours d’élaboration, Boris Johnson a ajouté que la prudence restait de mise et que les risques de contagion n’étaient pas écartés. Il convient donc, a-t-il ajouté, d’éviter que la réouverture des établissements hôteliers ne provoque des attroupements trop denses.

Selon Johnson, l’épidémie est sous contrôle en Grande-Bretagne, ce qui permettra au gouvernement de réexaminer les règles de distanciation physique si la tendance à la baisse se poursuit.

Michael Holden et Elizabeth Piper, version française Diana Mandiá, édité par Henri-Pierre André

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up