for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Nissan: La structure de l'alliance n'est pas un sujet prioritaire, selon le directeur général

L'évolution de la structure capitalistique de l'alliance formée par Nissan, Renault et Mitsubishi Motors n'est pas un sujet prioritaire aujourd'hui, déclare le directeur général de Nissan, Makoto Uchida (en photo). /Photo d'archives/REUTERS/Kim Kyung-Hoon

PARIS (Reuters) - L’évolution de la structure capitalistique de l’alliance formée par Nissan, Renault et Mitsubishi Motors n’est pas un sujet prioritaire aujourd’hui, déclare le directeur général de Nissan dans une interview publiée lundi par Les Echos.

“Nous avons plein d’autres sujets beaucoup plus prioritaires. Cela n’est pas un sujet de discussion aujourd’hui”, souligne Makoto Uchida en réponse à une question à ce propos.

Renault, dont l’Etat français est actionnaire à hauteur de 15%, est le premier actionnaire de Nissan avec un peu plus de 43% du capital.

Rédaction de Paris

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up