June 3, 2020 / 12:19 PM / a month ago

Warner Music lève 1,9 milliard de dollars avec son IPO, la plus grande de 2020 aux USA

Warner Music Group, troisième plus grande maison de disques au monde, a annoncé mercredi que son introduction en Bourse avait permis de lever 1,93 milliard de dollars (1,73 milliard d'euros), ce qui en fait la plus importante IPO de l'année jusqu'à présent aux Etats-Unis. /Photo d'archives/REUTERS/Fred Prouser

(Reuters) - Warner Music Group, troisième plus grande maison de disques au monde, a annoncé mercredi que son introduction en Bourse avait permis de lever 1,93 milliard de dollars (1,73 milliard d’euros), ce qui en fait la plus importante IPO de l’année jusqu’à présent aux Etats-Unis.

Le label, qui prévoyait initialement de proposer 70 millions de titres, a finalement relevé son offre pour placer 77 millions d’actions existantes au prix de 25 dollars l’unité, ce qui le valorise 12,75 milliards de dollars.

Warner, qui édite des artistes tels que Cardi B, Ed Sheeran et Bruno Mars, avait fixé une fourchette de prix de 23 à 26 dollars par action pour son IPO.

Le relèvement de l’offre semble témoigner d’un appétit renouvelé des investisseurs pour les IPO, dont le marché a été gelé à partir du mois de mars en raison du plongeon des Bourses mondiales provoqué par l’épidémie liée au nouveau coronavirus.

L’industrie musicale paraît en outre moins exposée que d’autres secteurs à la crise économique actuelle même si Warner a prévenu que l’épidémie de COVID-19 avait pesé sur les ventes de disques et retardé la sortie de nouveaux enregistrements, de films et de programmes télévisés.

Détenu en majorité par Access Industries, du milliardaire Len Blavatnik, Warner Music a subi sur la période janvier-mars une perte nette de 74 millions de dollars contre un bénéfice de 67 millions un an plus tôt. Son endettement s’élève à 2,98 milliards de dollars.

Morgan Stanley, Credit Suisse et Goldman Sachs ont conduit cette IPO.

Vivendi prévoit pour sa part d’introduire en Bourse au plus tard début 2023 sa filiale Universal Music Group (UMG), numéro un mondial de l’édition musicale.

Joshua Franklin à New York et C Nivedita à New Delhi; version française Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below