for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Wall Street freinée par les tensions sur Hong Kong

La Bourse de New York a ouvert en repli vendredi face aux risques d'aggravation des relations entre Pékin et Washington. Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 0,43%, et le Standard & Poor's 500 recule de 0,22%. /Photo d'archives/REUTERS/Shannon Stapleton

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en repli vendredi face aux risques d’aggravation des relations entre Pékin et Washington, où Donald Trump pourrait annoncer la riposte américaine à la législation chinoise sur la sécurité nationale à Hong Kong.

Quelques minutes après le début des échanges, l’indice Dow Jones perd 108,4 points, soit 0,43%, à 25.292,24 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,22% à 3.023,09 points.

Le Nasdaq Composite cédait 0,11% à 9.378,92 points à l’ouverture.

Wall Street attend la conférence de presse du président américain sur le dossier chinois après l’adoption d’un projet de loi sécuritaire par l’Assemblée populaire nationale chinoise sur Hong Kong.

La Chine s’est dite prête à prendre toutes les mesures de rétorsion nécessaires si les Etats-Unis continuaient d’interférer dans les affaires du territoire autonome.

Les tensions entre les deux premières puissances économiques mondiales reviennent ainsi au premier plan après plusieurs séances durant lesquelles les investisseurs ont privilégié les signes de redémarrage rapide de l’activité après le confinement.

“Le marché redoute qu’une nouvelle escalade de la tension ne mette en péril la première phase de l’accord commercial (USA-Chine-ndlr), ainsi que toute relation politique ou économique future. Il n’est pas surprenant que les investisseurs aient voulu s’assurer une partie du rallye de cette semaine en prenant un peu de profit”, a déclaré Pierre Veyret chez ActivTrades.

Le titre Twitter (-1,39%) reste orienté à la baisse après les nouvelles critiques de Donald Trump, qui accuse le réseau sociale de partialité et a signé jeudi un décret présidentiel qui durcit le cadre juridique des activités des réseaux sociaux.

La chaîne de magasins d’entrepôts Costco perd 2,04% après la baisse de son bénéfice trimestriel et Salesforce.com recule de 4,88% après avoir abaissé ses objectifs de chiffre d’affaires et de bénéfice annuels.

Laetitia Volga, édité par Marc Angrand

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up