May 29, 2020 / 12:00 PM / 2 months ago

Coronavirus: La Commission européenne propose un fonds de 15 milliards d'euros pour les entreprises stratégiques

La Commission européenne a proposé vendredi la création d'un fonds de 15 milliards d'euros destiné à financer des investissements dans des entreprises stratégiques affaiblies par la crise sanitaire liée au coronavirus. /Photo prise le 14 mai 2020/REUTERS/Johanna Geron

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a proposé vendredi la création d’un fonds de 15 milliards d’euros destiné à financer des investissements dans des entreprises stratégiques affaiblies par la crise sanitaire liée au coronavirus.

Ce nouveau fonds permettrait de prendre des participations dans des compagnies stratégiques ou de leur proposer des prêts, a expliqué le commissaire au Marché intérieur Thierry Breton lors d’une conférence de presse, en citant des secteurs comme la santé, l’espace, la défense, le numérique ou encore les technologies “vertes”.

Selon le commissaire français, le soutien financier communautaire ira à des compagnies “ayant des besoins de davantage de capitaux pour continuer leur expansion” et permettra également d’éviter l’entrée au capital d’investisseurs indésirables.

Ce nouveau dispositif, d’une taille très modeste en comparaison de certains fonds souverains dotés de centaines de milliars de dollars, devrait cependant voir sa puissance de feu décuplée en attirant des investisseurs privés grâce à un mécanisme de garantie.

Selon un document officiel, la Commission estime que ces 15 milliards d’euros, qui seront levés sur les marchés financiers, pourraient générer un montant total d’investissements “allant jusqu’à 150 milliards d’euros” sur la période 2021-2027.

La mise en place de ce fonds, proposée alors que des entreprises cotées en Bourse sont devenues des cibles avec la baisse des marchés d’actions à travers le monde sur fond de pandémie de COVID-19, devra être validée par les dirigeants des Vingt-Sept et par le Parlement européen.

Ce fonds s’inscrit dans le cadre d’un vaste plan de soutien proposé par l’Union européenne pour soutenir les entreprises confrontées à des problèmes de trésorerie dans le sillage de la crise sanitaire.

Ce plan comprend également un fonds de solvabilité doté de 26 milliards d’euros qui fournira une aide temporaire à des entreprises saines ayant souffert de la crise, ainsi qu’un fonds de 15,3 milliards d’euros qui investira notamment dans les plus petites entreprises.

Francesco Guarascio, version française Myriam Rivet, édité par Jean-Stéphane Brosse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below