May 21, 2020 / 9:48 AM / 9 days ago

France: La contraction de l'activité s'atténue moins qu'attendu

La chute de l'activité du secteur privé français s'est atténuée depuis le début du mois de mai avec la levée partielle des mesures de confinement mais cette amélioration est un peu moins marquée qu'attendu, montrent les premiers résultats de l'enquête d'IHS Markit. /Photo prise le 6 mai 2020/REUTERS/Gonzalo Fuentes

(Reuters) - La chute de l’activité du secteur privé français s’est atténuée depuis le début du mois de mai avec la levée partielle des mesures de confinement mais cette amélioration est un peu moins marquée qu’attendu, montrent les premiers résultats de l’enquête d’IHS Markit.

L’indice composite, qui réunit le secteur manufacturier et celui des services, est remonté à 30,5 en première estimation après le plus bas historique de 11,1 inscrit en avril. Les économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un chiffre de 32,0.

“Les chiffres soulignent les difficultés que pourraient éprouver les économies à se reprendre après cette crise, les entreprises continuant de licencier des salariés face à des perspectives durablement incertaines”, commente Eliot Kerr, économiste d’IHS Markit.

Le PMI “flash” des services ressort à 29,4 après 10,2 en avril et 27,8 attendu par le consensus. Celui du secteur manufacturier, à 40,3 après 31,5, dépasse le consensus, qui le donnait à 36,1.

Jonathan Cable, Leigh Thomas, William Schomberg et Michael Nienaber, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below