May 6, 2020 / 8:37 PM / 3 months ago

Wall Street finit sur une note mitigée, doutes sur l'accord commercial USA-Chine

(Reuters) - La Bourse de New York a fini sur une note mitigée mercredi, la progression des groupes technologiques ayant été contrebalancée en toute fin de séance par les propos de Donald Trump mettant en doute la pérennité de l’accord commercial signé en début d’année avec la Chine.

La Bourse de New York a fini sur une note mitigée mercredi. L'indice Dow Jones a cédé 0,91%. Le S&P-500, plus large, a perdu 0,70%. De son côté, le Nasdaq Composite a avancé de 0,51%. /Photo prise le 9 mars 2020/REUTERS/Carlo Allegri

Pékin pourrait ou non conserver l’accord commercial, a indiqué le président américain.

L’indice Dow Jones a cédé 0,91%, soit un repli de 218,45 points, à 23.664,64 points.

Le S&P-500, plus large, a perdu 20,02 points, soit -0,70%, à 2.848,42 points.

De son côté, le Nasdaq Composite a avancé de 45,27 points (+0,51%) à 8.854,39 points.

Ce dernier indice a été soutenu par la hausse des géants de la “tech” comme Microsoft (+0,98%), Apple (+1,03%) et Amazon (+1,44%) qui profitent d’une “économie du confinement”, indique Jack Janasiewicz, stratège chez Natixis Investment Managers.

General Motors a quant à lui grimpé de 2,96% après avoir publié des résultats trimestriels meilleurs que prévu au premier trimestre et annoncé un redémarrage de la majeure partie de sa production nord-américaine le 18 mai.

Le titre du constructeur automobile a toutefois réduit ses gains en fin de séance après la publication de perspectives pour 2020, le groupe prévenant que le coronavirus aurait un impact significatif sur ses opérations sur le reste de l’année.

Les prises d’initiatives sur le marché ont aussi été limitées après la publication de l’enquête mensuelle du cabinet ADP sur l’emploi qui a montré que le secteur privé aux Etats-Unis avait détruit plus de 20 millions d’emplois en avril, un niveau sans précédent, sous l’effet de la fermeture des entreprises pour tenter d’enrayer la propagation de la pandémie de coronavirus.

Le rapport officiel sur l’emploi non-agricole aux Etats-Unis sera publié vendredi à 12h30 GMT. Le consensus établi par Reuters tablent sur 22 millions d’emplois détruits le mois dernier.

Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below