April 30, 2020 / 5:57 AM / 2 months ago

Orange: Hausse du CA et de la rentabilité au T1 en dépit du coronavirus

Orange a fait état jeudi d'une hausse de son chiffre d'affaires et de son indicateur clé de rentabilité au premier trimestre, porté par une solide croissance en Afrique et au Moyen Orient, la crise du coronavirus n'ayant eu qu'un impact limité sur son activité. /Photo prise le 17 avril 2020/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Orange a fait état jeudi d’une hausse de son chiffre d’affaires et de son indicateur clé de rentabilité au premier trimestre, porté par une solide croissance en Afrique et au Moyen Orient, la crise du coronavirus n’ayant eu qu’un impact limité sur son activité.

Les revenus de l’opérateur télécoms s’élèvent à 10,4 milliards d’euros sur la période, en hausse de 1% à base comparable et l’Ebitdaal (“Ebitda after leases”) progresse de 0,5% à 2,6 milliards d’euros.

Le chiffre d’affaires a progressé de 6,2% dans la région Afrique-Moyen-Orient et de 0,5% en France où l’opérateur dit avoir enregistré un premier trimestre record sur la fibre.

Il recule en revanche de 4,6% en Espagne où Orange souffre du “glissement de l’ensemble du marché vers le low-cost”.

“Nous enregistrons de solides performances commerciales, atténuées toutefois par la fermeture de l’essentiel de nos points de vente en Europe dans la deuxième quinzaine de mars”, a déclaré le PDG Stéphane Richard cité dans un communiqué.

Ces fermetures, décidées conformément aux mesures de confinement destinées à limiter la propagation du coronavirus, ont provoqué une baisse des ventes d’équipements et des revenus du roaming, a expliqué Orange.

Les eCapex (“Capex économiques”) ont aussi reculé de 3,1% sur un an en raison de retards sur les investissements dans les réseaux fixes et mobiles liées notamment à l’impact de la crise sanitaire.

Comme annoncé le 17 avril, Orange dit ne pas voir de “déviation significative” par rapport à ses objectif financiers pour 2020.

“Le groupe fera donc le point sur ses objectifs financiers pour 2020 lors de la publication du deuxième trimestre avec le bénéfice d’une meilleure visibilité sur les impacts de la crise liée au Covid-19”, a-t-il indiqué jeudi.

Blandine Hénault, édité par Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below