April 20, 2020 / 2:00 PM / 3 months ago

Wall Street ouvre en baisse avec le pétrole et les résultats

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en repli lundi, plombée par la chute du brut américain à un creux de 21 ans et par les inquiétudes sur l’impact de la pandémie sur les résultats trimestriels des entreprises.

La Bourse de New York a ouvert en repli lundi. Le Dow Jones perd 503,28 points, soit 2,08%, et le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 1,54%. Photo prise le 13 avril 2020/REUTERS/Andrew Kelly

Quelques minutes après l’ouverture, le Dow Jones perd 503,28 points, soit 2,08%, à 23.739,21 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 1,54% à 2.830,29 points.

Le Nasdaq Composite cédait 1,08% à 8.556,93 points à l’ouverture.

Vendredi, ces trois indices avaient fini en nette progression après la présentation par Donald Trump d’un plan de redémarrage progressif de l’économie américaine et la publication des premiers résultats prometteurs d’une étude sur un traitement potentiel du coronavirus.

Mais les marchés mondiaux sont rattrapés lundi par la chute des cours du pétrole, conséquence des craintes d’une saturation des capacité de stockage aux Etats-Unis et la baisse de demande.

Le contrat à échéance mai sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) dévisse de 39,74% à 11,01 dollars après un plus bas depuis fin 1998 à 10,77 dollars.

Le compartiment de l’énergie baisse de 6,02% et celui des matières premières de 2,31%. Les titres Exxon et Chevron perdent chacun environ 5,5%.

La semaine verra de nombreuses sociétés publier leurs comptes de résultats dont IBM, Coca-Cola, Netflix ou encore Eli Lilly et Delta Airlines.

Parmi les sociétés qui ont publié ce lundi, Halliburton perd 9,56% après avoir fait état d’une perte trimestrielle d’un milliard de dollars et dit s’attendre à une baisse importante de ses activités en Amérique du Nord.

La compagnie aérienne United Airlines, lourdement affectée par la chute de demande liée à la pandémie, cède 8% après avoir dit attendre à une perte de 2,1 milliards de dollars au premier trimestre.

Laetitia Volga, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below