April 18, 2020 / 12:17 PM / 4 months ago

Coronavirus: Amazon déploie des caméras thermiques dans ses entrepôts

PARIS (Reuters) - Amazon a commencé à recourir aux caméras thermiques dans ses entrepôts pour accélérer le dépistage des travailleurs présentant de la fièvre et susceptibles d’être infectés par le nouveau coronavirus, ont dit à Reuters des salariés du géant américain du e-commerce.

Amazon a commencé à recourir aux caméras thermiques dans ses entrepôts pour accélérer le dépistage des travailleurs présentant de la fièvre et susceptibles d'être infectés par le nouveau coronavirus, ont dit à Reuters des salariés du géant américain du e-commerce. /Photo prise le 19 mars 2020/REUTERS/Pascal Rossignol

Ces caméras thermiques permettent de mesurer la quantité de chaleur que les personnes dégagent par rapport à leur environnement.

Ces appareils nécessitent moins de temps et moins de contacts que les thermomètres frontaux, adoptés auparavant par Amazon, ont déclaré les employés.

Des cas de coronavirus ont été signalés parmi le personnel de plus de 50 des entrepôts américains d’Amazon.

Cela a d’ailleurs incité certains employés à s’inquiéter pour leur sécurité et à quitter leur poste. Syndicats et élus ont appelé Amazon à fermer les bâtiments.

L’utilisation de caméras, non signalées auparavant, montre comment le deuxième plus grand employeur américain étudie des méthodes pour contenir la propagation du virus sans fermer les entrepôts essentiels à son activité.

Des États américains ont donné à Amazon leur feu vert pour livrer des marchandises avec presque tout le pays avec des livraisons à domicile.

En France, sommé par la justice de restreindre son activité au terme d’un bras de fer avec des syndicats, Amazon a fermé la totalité de ses centres de distribution et n’était pas en mesure jeudi de dire quand ils pourraient rouvrir.

Saisi par l’Union syndicale Solidaires, le tribunal de Nanterre (Hauts-de-Seine) a imposé mardi au géant américain du commerce en ligne de se limiter aux produits d’alimentation, d’hygiène et de santé le temps d’évaluer les conditions de sécurité pour ses salariés dans ses entrepôts.

D’autres groupes américains comme Tyson Foods Inc et Intel Corp ont également exploré l’utilisation de la technologie des caméras thermiques.

Les systèmes de caméras, qui ont été largement utilisés dans les aéroports en Asie après l’épidémie de SRAS en 2003, peuvent coûter entre 5.000 et 20.000 dollars (entre 4.527 et 18.130 euros).

Jeffrey Dastin et Krystal Hu, version française Matthieu Protard

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below