March 11, 2020 / 9:22 AM / 22 days ago

La baisse de taux de la BoE en soutien, la fébrilité persiste

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent en hausse mercredi en début de séance après l’annonce surprise d’une baisse de taux de la Banque d’Angleterre, qui rassure un peu les investisseurs sur la volonté des autorités monétaires et politiques à soutenir l’économie mondiale face aux ravages du coronavirus, même si on attend toujours des décisions concrètes aux Etats-Unis et en Europe.

Les principales Bourses européennes évoluent en hausse mercredi en début de séance. À Paris, le CAC 40 gagne 2,34% à 4.744,98 points à 09h00 GMT. A Londres, le FTSE 100 prend 1,5% et à Francfort, le Dax avance de 2,22%. /Photo d'archives/REUTERS/John Schults

À Paris, le CAC 40 gagne 2,34% à 4.744,98 points à 09h00 GMT. A Londres, le FTSE 100 prend 1,5% et à Francfort, le Dax avance de 2,22%.

L’indice EuroStoxx 50 est en hausse de 2,56%, le FTSEurofirst 300 de 2,02% et le Stoxx 600 de 1,89%.

La Banque d’Angleterre (BoE), sans attendre sa prochaine réunion de politique monétaire, a annoncé une réduction d’un demi-point de son taux directeur, ramené à 0,25%, son plus bas niveau historique. Elle a aussi assoupli les conditions de solvabilité imposée aux banques et lancé un nouveau dispositif de financement des petites entreprises à hauteur de dix milliards de livres sterling.

“Agir en avance sur le calendrier et le jour même de la présentation du budget est une bonne idée car cela amplifie l’impact de la baisse de taux en faisant le lien avec les mesures buidgétaires. Aux Etats-Unis, la Fed a baissé les taux mais on attend toujours que la Maison blanche et le Congrès fassent leur part du travail”, commente Neil Wilson, chef analyste de Markets.com.

En effet, alors qu’on attendait mardi l’annonce d’un plan de soutien à l’économie par Donald Trump, le président américain poursuit ses discussions avec le Congrès.

En Europe, les dirigeants de l’Union européenne sont convenus mardi de faire “tout ce qui est nécessaire” face à la crise du coronavirus, mais aucun dispositif n’a concrètement été mis en oeuvre.

La Banque centrale européenne (BCE) pourrait à son tour annoncer une baisse de son taux de dépôt à l’issue de sa réunion de politique monétaire jeudi mais certains observateurs s’interrogent sur l’efficacité d’une telle initiative en pleine crise sanitaire. Sa présidente, Christine Lagarde, a déclaré dans un entretien à Bloomberg News que l’institution étudiait tous les outils à sa disposition.

Signe que les marchés sont encore loin d’avoir repris confiance, les contrats à terme sur les grands indices américains préfigurent un nouveau repli de plus de 1,5% à Wall Street après le rebond marqué de mardi.

VALEURS

La quasi-totalité des grands indices sectoriels européens évoluent dans le vert. Parmi les progressions les plus marquées, le compartiment des banques, qui devrait bénéficier de l’assouplissement des politiques monétaires, prend 3,57%.

A Paris, Société générale gagne 6,38%, Crédit agricole 5,4%, BNPP 5,08%.

A la baisse, le groupe allemand d’équipements sportifs Puma perd 2,39% après avoir dit s’attendre à perdre jusqu’à un milliard d’euros de chiffre d’affaires dans la région “Grande Chine” en raison des conséquences de l’épidémie de coronavirus. Son actionnaire français Kering limite sa progression à 0,08% après un passage dans le rouge.

EN ASIE

Le repli des futures à Wall Street a pesé sur la tendance en Asie après une ouverture positive: l’indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé en baisse de 2,27%, au plus bas depuis décembre 2018.

En Chine continentale, l’indice CSI 300 des grandes capitalisations de Chine continentale a reculé de 1,33% et l’indice composite de la Bourse de Shanghai a abandonné 0,94%.

Les autorités chinoises ont indiqué avoir enregistré mardi 24 nouveaux cas de contamination au coronavirus, un décompte reparti à la hausse après quatre jours consécutifs de baisse.

A WALL STREET

La Bourse de New York est parvenue à rebondir mardi au terme d’une séance très volatile. Après leur chute de plus de 7% lundi, l’indice Dow Jones a gagné 4,89% à 25.018,16 points et le S&P-500 a pris 4,94%, à 2.882,23 points.

Le Nasdaq Composite, à forte composante technologique, a avancé de son côté de 4,95% à 8.344,25 points.

TAUX

Les rendements des emprunts d’Etat sont orientés à la hausse après la décision de la BoE et l’anticipation de nouvelles mesures de soutien monétaire de la BCE jeudi, qui favorisent le retour sur les actions.

Celui des “gilts” britanniques à dix ans prend près de cinq points de base à 0,285%, celui du Bund allemand de même échéance plus de quatre points à -0,746%.

Les rendements italiens, eux, repartent à la baisse après l’envolée provoquée lundi et mardi par les mesures d’isolement de la population visant à juguler l’épidémie: celui des BTP à dix ans cède plus de 15 points de base à 1,226%.

Les rendements américains reculent eux aussi, à 0,7381% pour les titres à dix ans.

CHANGES

La décision inattendue de la BoE pénalise logiquement la livre sterling, qui a abandonné ses gains du début de journée et cède désormais 0,3% environ face au dollar et près de 0,1% face à l’euro.

L’”indice dollar” recule quant à lui de 0,19% et l’euro remonte au-dessus de 1,1310 dollar.

PÉTROLE

Bien orientés à l’ouverture, les cours du pétrole sont repartis à la baisse après l’annonce par Saudi Aramco d’instructions du ministère de l’Energie à Ryad visant à augmenter ses capacités de production d’un million de barils par jour.

Le Brent abandonne 0,7% à 36,96 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) 1,02% à 34,01 dollars.

édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below