March 10, 2020 / 11:09 AM / 4 months ago

Nissan va se retirer d'un fonds géré avec Renault

Nissan Motor devrait se retirer d'un fonds de capital-risque qu'il gère avec ses partenaires de l'alliance Renault et Mitsubishi Motors, le constructeur automobile japonais étant soucieux de réduire ses coûts et de préserver des liquidités, a appris Reuters de deux sources./Photo d'archives/REUTERS/Aly Song

TOKYO (Reuters) - Nissan Motor devrait se retirer d’un fonds de capital-risque qu’il gère avec ses partenaires de l’alliance Renault et Mitsubishi Motors, le constructeur automobile japonais étant soucieux de réduire ses coûts et de préserver des liquidités, a appris Reuters de deux sources.

La décision de se retirer du fonds Alliance Ventures sera officiellement prise d’ici la fin du mois, ont précisé les sources.

La semaine dernière, Mitsubishi Motors a déclaré lors d’une réunion de l’alliance ne plus vouloir continuer à injecter de l’argent dans le fonds, selon l’une des sources.

Sollicitée, une porte-parole de Nissan a refusé de commenter et chez Mitsubishi, un porte-parole a déclaré qu’aucune décision n’avait été prise.

Norihiko Shirouzu; version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below