March 8, 2020 / 4:33 PM / 4 months ago

Face au coronavirus, Lufthansa envisage de demander l'aide de Berlin

La compagnie aérienne Deutsche Lufthansa cherche à obtenir une aide du gouvernement pour faire face à l'épidémie de coronavirus qui provoque une chute de la demande et menace de freiner le trafic aérien pendant plusieurs mois, rapporte dimanche l'agence Bloomberg. /Photo prise le 7 novembre 2019/REUTERS/Ralph Orlowski

PARIS (Reuters) - La compagnie aérienne Deutsche Lufthansa cherche à obtenir une aide du gouvernement pour faire face à l’épidémie de coronavirus qui provoque une chute de la demande et menace de freiner le trafic aérien pendant plusieurs mois, rapporte dimanche l’agence Bloomberg.

Le transporteur allemand envisage de recourir à du chômage partiel, a-t-il dit dans un courriel à Bloomberg. Cette mesure entrerait dans le cadre d’un dispositif, baptisé en allemand “Kurzarbeit”, qui implique que le gouvernement compense les salaires perdus lorsque les entreprises sont contraintes d’arrêter temporairement le travail, explique l’agence.

Les restrictions par certains pays des vols en provenance d’Allemagne ont un impact “immense” sur les réservations de Lufthansa, a déclaré le PDG de la compagnie aérienne Carsten Spohr dans un mémo interne aux employés obtenu par Bloomberg.

“Nous devons supposer qu’il faudra peut-être des mois avant de voir les premiers signes de stabilité”, dit-il dans ce message enregistré vendredi.

NOTE: Ces informations n’ont pas été vérifiées par Reuters, qui ne garantit pas leur exactitude.

Bureau de Paris

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below