March 3, 2020 / 10:45 AM / 4 months ago

Baisse moins marquée des prix à la production en janvier

BRUXELLES/FRANCFORT (Reuters) - Les prix à la production dans la zone euro sont restés orientés à la baisse en rythme annuel en janvier mais leur recul a été moins marqué que le mois précédent, montrent les statistiques publiées mardi par Eurostat.

Les prix à la production dans la zone euro sont restés orientés à la baisse en rythme annuel en janvier mais leur recul a été moins marqué que le mois précédent, montrent les statistiques publiées mardi par Eurostat. /Photo prise le 25 février 2020/REUTERS/Matthias Rietschel

L’indice des prix à la production a reculé de 0,5% sur un an en janvier, conformément aux attentes, contre un repli de 0,6% (révisé de -0,7%) en décembre.

Les prix de l’énergie ont baissé de 3,6% sur un an en janvier après -3,8% en décembre. En excluant cette composante, les prix à la production sont en hausse de 0,6% sur un an.

D’un mois sur l’autre, les prix à la production ont augmenté de 0,4% en décembre (contre +0,1% en janvier).

* L’INFLATION RALENTIT, LE CORONAVIRUS A PESÉ SUR LE PÉTROLE

L’inflation dans la zone euro a ralenti en février en raison de la baisse des prix de l’énergie, la propagation de l’épidémie de coronavirus ayant fait baisser les cours pétroliers, montre la première estimation publiée mardi par Eurostat.

L’indice des prix à la consommation calculé aux normes européennes IPCH montre une hausse de 1,2% sur un an en février, un chiffre conforme aux prévisions des économistes interrogés par Reuters, après +1,4% en janvier.

Le ralentissement du mois dernier s’explique principalement par la baisse de 0,3% des prix de l’énergie.

L’inflation dite de base, c’est-à-dire hors produits alimentaires non transformés et énergie, ressort en hausse de 1,4% en rythme annuel en février après 1,3% en janvier.

Si l’on exclut en plus l’alcool et le tabac, une mesure d’inflation surveillée de près par les économistes, la hausse des prix accélère légèrement, à 1,2% en février contre 1,1% en janvier, toujours en rythme annuel.

* TAUX DE CHÔMAGE INCHANGÉ À 7,4%

Le taux de chômage dans la zone euro est resté stable à 7,4 au mois de janvier, un chiffre conforme au consensus Reuters.

Il se maintient ainsi à son plus faible niveau depuis mai 2008.

Le nombre de demandeurs d’emploi dans les 19 pays ayant opté pour la monnaie unique a reculé de 1.000 à 12,179 millions. Sur un an, le nombre de chômeurs dans la zone euro a baissé de 593.000.

Rédaction de Paris

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below