February 13, 2020 / 3:20 PM / 2 months ago

L'OCDE juge que sa réforme fiscale augmenterait les recettes de 100 milliards d'euros par an

L'OCDE estime que le projet de réforme de la fiscalité transfrontalière qu'elle propose aurait un impact "considérable" et pourrait augmenter les recettes de l'impôt sur les sociétés au niveau mondial de 4% ou 100 milliards de dollars par an. /Photo d'archives/REUTERS/Mohamed Abd El Ghany

PARIS (Reuters) - L’OCDE estime que le projet de réforme de la fiscalité transfrontalière qu’elle propose aurait un impact “considérable” et pourrait augmenter les recettes de l’impôt sur les sociétés au niveau mondial de 4% ou 100 milliards de dollars par an.

“L’augmentation relative des recettes de l’impôt sur les sociétés par rapport au total perçu serait globalement homogène pour les économies à haut, moyen et faible revenus”, ajoute l’Organisation de coopération et développement économiques dans une note d’analyse publiée jeudi.

Réunies fin janvier à Paris, les autorités fiscales de 137 pays se sont engagées à réécrire les règles de taxation transfrontalière malgré la persistance de profondes divergences.

L’idée d’un impôt sur les bénéfices des entreprises multinationales dont les “Gafa” - Google, Amazon, Facebook et Apple, entre autres - divise les Etats-Unis et les pays européens, notamment la France, qui s’est attiré les foudres de Washington en créant sa propre taxe.

Leigh Thomas, Jean-Stéphane Brosse, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below