February 11, 2020 / 10:16 AM / 5 months ago

L'Europe remonte, le coronavirus fait un peu moins peur

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse mardi dans le sillage des places chinoises et américaines, le ralentissement de nouveaux cas de coronavirus soulageant les investisseurs qui restent toutefois prudents face aux conséquences économiques de l’épidémie.

Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse mardi. À Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,58% vers 8h55 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,86% et à Londres, le FTSE s'octroie 1,08%. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau

À Paris, l’indice CAC 40 gagne 0,58% à 6.050,51 points vers 8h55 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,86% et à Londres, le FTSE s’octroie 1,08%.

L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro avance de 0,67%, le FTSEurofirst 300 de 0,79% et le Stoxx 600 de 0,7%, évoluant à un niveau record.

L’épidémie de coronavirus a causé 108 décès supplémentaires lundi en Chine continentale, soit un nouveau record quotidien, ce qui porte à 1.016 le nombre de cas mortels dans le pays depuis que le virus est apparu à Wuhan en décembre dernier.

Le nombre de nouveaux cas de contaminations a toutefois reculé avec 2.478 cas recensés au cours de la journée de lundi, contre 3.062 dimanche, portant le total à 42.638, a indiqué mardi la Commission nationale de la santé.

“Même si les chiffres officiels sont à prendre avec des pincettes, le nombre de cas de coronavirus déclaré par jour aurait atteint un pic et décroît légèrement depuis déjà plusieurs jours, ce qui est bien évidemment une bonne nouvelle”, ont commenté les analystes de Saxo Banque.

A l’agenda, le marché suivra entre autres la première estimation de la croissance britannique au quatrième trimestre à 09h30 GMT.

Plusieurs rendez-vous de politique monétaire viendront en outre animer la séance, à commencer à 14h00 GMT par la présentation par Christine Lagarde, présidente de la Banque centrale européenne, du rapport annuel de la BCE au Parlement européen.

L’autre intervention attendue est celle de Jerome Powell. Le président de la Réserve fédérale sera auditionné par la Commission des services financiers de la Chambre des représentants, à partir de 15h00 GMT. Selon les analystes, il devrait réaffirmer la solidité de l’économie américaine et le maintien des taux d’intérêt à un niveau bas en raison d’une inflation modérée

VALEURS

En Bourse, TUI grimpe de 8,95% à Francfort, en tête du Stoxx 600, le voyagiste ayant annoncé qu’une forte demande devrait compenser l’impact négatif de l’immobilisation du Boeing 737 MAX sur son bénéfice annuel.

La hausse du titre permet à l’indice Stoxx des transports et loisirs (+1,3%) de signer la plus forte hausse sectorielle. IAG 2,97%, Air France-KLM gagne 3,07% et Easyjet 3,215%.

En repli, Michelin cède 3,04%, lanterne rouge du CAC, après avoir dit s’attendre à un léger recul de son résultat opérationnel en 2020 et fait part de ses incertitudes sur l’impact du coronavirus.

Après une ouverture en hausse, le titre AMS s’est retourné à la baisse (-3,84%). Le fabricant autrichien de semi-conducteurs a averti que son chiffre d’affaires diminuerait au premier trimestre après avoir dégagé au T4 des ventes supérieures à ses propres prévisions.

EN ASIE

En Chine, l’indice SSEC Composite de Shanghai a fini en hausse pour une sixième séance consécutive (+0,39%) et à Hong Kong, le Hang Seng a pris 1,3%.

Outre le ralentissement de nouveaux cas de coronavirus, la hausse du marché actions s’explique également par “des rachats à bon compte après la chute de la semaine dernière”, a déclaré Zhang Yanbing, analyste chez Zheshang Securities.

Les marchés japonais sont fermés pour un jour férié.

A WALL STREET

Wall Street a terminé lundi en hausse, le Nasdaq clôturant même sur un plus haut historique, portée par des trimestriels encourageants et par de récents indicateurs économiques rassurants. [.NFR]

L’indice Dow Jones a gagné 0,6%, le S&P-500 a pris 0,73% et le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 1,13%.

Aux valeurs, Tesla a fini en hausse de 3,10% après la réouverture de son site industriel de Shanghai.

TAUX

Sur le marché obligataire, les rendements des Treasuries remontent avec le regain de confiance des investisseurs. Le 10 ans gagne près de cinq points de base, à 1,585%.

Dans les premiers échanges, le rendement du Bund allemand à 10 ans gagne évolue à -0,392% contre une clôture à -0,411% la veille.

CHANGES

L’”indice dollar”, qui mesure les variations de la monnaie américaine face à un panier de référence, se stabilise proche d’un plus haut niveau depuis quatre mois.

L’euro est stable, autour de 1,091 dollar.

PÉTROLE

Les prix du pétrole sont en hausse parallèlement au redressement des marchés boursiers.

Le baril du brut léger américain prend 1,15% proche des 50 dollars et celui du Brent 1,28% à 53,95 dollars.

“Le sentiment largement positif sur les marchés asiatiques semble avoir stimulé les cours du brut. Le rebond est léger et pourrait être de courte durée car la demande chinoise devrait rester faible à court terme en raison de l’impact du virus”, a déclaré Margaret Yang, analyste chez CMC Markets.

édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below