February 7, 2020 / 12:20 PM / 21 days ago

Le coronavirus affectera une majorité de sociétés US en Chine, selon une enquête

La majorité des entreprises américaines opérant en Chine s'attendent à ce que l'épidémie de coronavirus ait un impact sur leurs revenus cette année et certaines ont décidé d'accélérer leurs projets d'approvisionnement hors de Chine, selon une enquête de la chambre américaine de commerce de Shanghaï. /Photo prise le 7 février 2020/REUTERS/Jason Lee

SHANGHAI (Reuters) - La majorité des entreprises américaines opérant en Chine s’attendent à ce que l’épidémie de coronavirus ait un impact sur leurs revenus cette année et certaines ont décidé d’accélérer leurs projets d’approvisionnement hors de Chine, selon une enquête de la chambre américaine de commerce de Shanghaï.

Près d’un quart des entreprises sondées prévoient une baisse des revenus d’au moins 16% cette année et plus d’un cinquième anticipent une contraction de 11% à 15%. Seulement 13% ont déclaré ne prévoir que très peu ou pas d’impact lié au virus.

L’enquête a porté sur 127 entreprises, dont 20 réalisant plus de 500 millions de dollars de chiffre d’affaires en Chine et 27 entre 100 et 500 millions de dollars.

Seize pour cent des entreprises interrogées s’attendent à ce que le produit intérieur brut (PIB) de la Chine chute de plus de 2%.

Le coronavirus 2019-nCoV a fait plus de 630 morts et contaminé plus de 30.000 personnes, selon le dernier décompte fourni par Pékin.

Des interdictions de déplacement et diverses mesures de confinement ont perturbé l’activité économique dans une grande partie du pays. Un économiste du gouvernement a déclaré la semaine dernière que la croissance économique de la Chine pourrait tomber à 5%, voire plus bas, en raison de cette épidémie.

Selon des sources, Pékin prépare un plan de mesures comprenant une augmentation des dépenses budgétaires et une baisse des taux d’intérêt pour faire face à l’épidémie de coronavirus qui aura un impact dévastateur sur la croissance du premier trimestre.

Face à cette épidémie, certaines entreprises sondées ont déclaré vouloir délocaliser leurs activités situées actuellement en Chine et transférer un peu plus leur production vers d’autres régions comme l’Inde.

version française Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below