February 3, 2020 / 6:34 PM / 16 days ago

Atos prévoit de céder 13,1% du capital de Worldline

Atos a annoncé lundi prévoir de céder l'essentiel de sa participation dans le spécialiste des paiements Worldline qui vient d'annoncer un projet de rapprochement avec son concurrent Ingenico. /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer

FRANCFORT/PARIS (Reuters) - Atos a annoncé lundi prévoir de céder l’essentiel de sa participation dans le spécialiste des paiements Worldline qui vient d’annoncer un projet de rapprochement avec son concurrent Ingenico.

Le groupe de services informatiques prévoit de vendre environ 23,9 millions d’actions Worldline, soit 13,1% du capital, via un placement privé.

A l’issue du placement, Atos conserverait ainsi seulement 7,0 millions d’actions Worldline (3,8% du capital), sous-jacentes à des obligations zéro coupon échangeables en actions venant à échéance en 2024.

Dans le cas d’un échange de l’intégralité des obligations, Atos ne détiendrait ainsi plus aucune action Worldline.

La banque publique d’investissement bpiFrance s’est engagée auprès d’Atos à acquérir 4 millions d’actions Worldline dans le cadre du placement privé, ajoute Atos.

Worldline a annoncé en début de journée le projet de rachat amical de son concurrent français Ingenico pour 7,8 milliards d’euros en vue de créer un champion européen dans un secteur des paiements en pleine effervescence qui aiguise l’appétit des géants du numérique.

Arno Schuetze, avec Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below