January 23, 2020 / 9:42 PM / a month ago

Wall Street marque une pause avec le coronavirus en Chine

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini jeudi en ordre dispersé et sans grande variation, au terme d’une séance au cours de laquelle elle aura eu du mal à suivre durablement une tendance au gré des informations sur la propagation d’un coronavirus en Chine et à la suite de résultats d’entreprise mitigés.

La Bourse de New York a fini jeudi en ordre dispersé et sans grande variation. L'indice Dow Jones a perdu 0,09%. /Photo prise le 2 janvier 2020/REUTERS/Bryan R Smith

L’indice Dow Jones a perdu 26,18 points (-0,09%) à 29.160,09.

Le S&P-500, plus large, a gagné 3,79 points, soit 0,11%, à 3.325,54.

Le Nasdaq Composite a pris 18,71 points (0,20%) à 9.402,48 points, battant de peu son record de clôture.

Les autorités chinoises ont placé jeudi une deuxième ville en quasi-quarantaine, confinant au total près de 20 millions de personnes pour tenter d’endiguer la propagation d’un coronavirus qui a fait 18 morts et contaminé plus de 600 personnes.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a néanmoins jugé qu’il était prématuré de considérer cette épidémie comme une urgence de santé publique de portée internationale et son directeur général, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a déclaré que les mesures prises par la Chine démontraient sa volonté de réduire au maximum les risques tant sur son territoire qu’à l’étranger.

“On a l’impression que cette histoire de coronavirus est une bonne excuse pour prendre un peu de bénéfices et du recul”, dit David Lafferty, responsable de la stratégie de marché chez Natixis Investment Managers à Boston, alors que Wall Street a régulièrement battu ses records en janvier. “Les indices sont devenus tellement surachetés qu’on a le sentiment qu’il fallait prendre une petite respiration et je crois que c’est vraiment de quoi il s’agit avec ce (mouvement de vente) lié au coronavirus.”

Sur le front des résultats d’entreprise, les publications du jour ou de la veille au soir n’ont guère impressionné les investisseurs, même quand elles étaient meilleures que prévu.

Le titre Procter & Gamble a lâché 0,46%. Le géant des produits de grande consommation a fait état d’un chiffre d’affaires moins bon que prévu pour la première fois en cinq trimestres.

Comcast a dépassé les attentes avec son chiffre d’affaires et son bénéfice trimestriels mais il a perdu plus d’abonnés que prévu à ses services de télévision câblés, ce qui a fait baisser le titre de 3,77%.

L’action de l’assureur Travelers a chuté de 5,05%, plus forte baisse du Dow, malgré un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes.

Avec Caroline Valetkevitch; version française Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below