January 7, 2020 / 10:13 AM / 12 days ago

L'Europe en hausse dans l'espoir d'un apaisement des tensions au Moyen-Orient

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse mardi dans le sillage de Wall Street et le pétrole recule alors que le risque d’une escalade militaire entre les Etats-Unis et l’Iran semble s’éloigner même si les tensions entre les deux pays persistent.

Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse mardi. À Paris, l'indice CAC 40 est en hausse de 0,68% vers 9h25 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,88% et à Londres, le FTSE gagne 0,03%. /Photo prise le 6 janvier 2020/REUTERS

À Paris, l’indice CAC 40 est en hausse de 0,68% à 6.054,34 points vers 9h25 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,88% et à Londres, le FTSE gagne 0,03%.

L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro avance de 0,69%, le FTSEurofirst 300 de 0,56% et le Stoxx 600 de 0,6%.

Les indices actions repartent à la hausse, le risque d’accroissement des tensions au Moyen-Orient étant jugé plutôt faible par les acteurs du marché quelques jours après l’assassinat en Irak par l’armée américaine du général Qassem Soleimani, architecte de l’influence régionale de l’Iran.

“L’absence de réponse directe jusqu’à présent de l’Iran a apaisé les marchés. Je m’en tiens à l’idée que le régime a peur d’un conflit ouvert majeur et cherchera à l’éviter (...). Les États-Unis semblent plus prêts au combat mais ils ne peuvent pas être vus comme l’agresseur”, a commenté Neil Wilson chez Markets.com.

“La baisse des indices (vendredi et lundi) va simplement permettre aux acheteurs de repartir de plus belle et de pousser les indices dans le vert lorsque les tensions se seront apaisées, probablement d’ici quelques jours”, selon les économistes de Saxo Banque.

Alors que les acteurs du marché font preuve d’un certain optimisme, l’agence Fars, citant le secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale, a annoncé que Téhéran examinait treize scénarios différents pour venger la mort du général Qassem Soleimani.

VALEURS

Le secteur technologique affiche la plus forte hausse sectorielle avec un gain de 1,54% après les prévisions trimestrielles bien accueillies de l’américain Microchip. A Paris, STMicroelectronics grimpe de 3,08%, en tête du CAC 40.

L’équipementier automobile Plastic Omnium avance de 4,14%, la plus forte hausse du SBF 120, après avoir présenté ses perspectives financières 2020-2022.

Lanterne rouge du Stoxx 600, Dassault Aviation cède 3,84% après avoir annoncé la livraison l’an dernier de 40 jets Falcon, un chiffre en deçà de ses attentes en raison d’un “marché difficile”.

Trigano, spécialiste du camping-car, cède 3,92%, pénalisé par l’annonce d’un chiffre d’affaires trimestriel en repli.

Ailleurs en Europe, Aston Martin, le constructeur automobile de luxe, chute de 11,16% à Londres après avoir dit s’attendre à un Ebitda annuel en nette baisse par rapport à l’année dernière en raison d’une demande faible en Europe.

EN ASIE

Le reflux des inquiétudes concernant les tensions géopolitiques soutient également les places asiatiques. La Bourse de Tokyo a terminé la journée sur un gain de 1,6%. A Shanghai, l’indice SSE Composite a pris 0,7% et le CSI 300 des grandes capitalisations de Chine continentale 0,8%.

A WALL STREET

Après une ouverture dans le rouge, la Bourse de New York est parvenue à finir en hausse lundi grâce notamment à la bonne tenue des valeurs technologiques. [.NFR]

L’indice Dow Jones a gagné 0,24%, le S&P-500 a pris 0,35% et le Nasdaq Composite a quant à lui progressé de 0,56%.

Alphabet a gagné 2,7%, à un plus haut historique, après le relèvement de recommandation de Pivotal Research à l’achat.

CHANGES

Sur le marché des devises, le dollar est pratiquement stable face à un panier de devises de référence et l’euro s’échange autour de 1,118 dollar.

La tendance pourrait s’animer avec la publication des principaux indicateurs du jour: les ventes au détail et l’inflation en zone euro sont attendues à 10h00 GMT et l’ISM des services aux Etats-Unis sera publié à 15h00 GMT.

Le yen est stable contre le dollar après être grimpé la veille à un pic de trois mois face au billet vert, profitant de son statut de valeur refuge.

TAUX

Les rendements de référence de la zone euro sont orientés à la hausse dans les premiers échanges, à -0,277% pour le Bund allemand à dix ans.

Le rendement des Treasuries à dix ans monte autour de 1,8177% après avoir atteint la veille un plus bas d’un mois à 1,76%.

PÉTROLE

Les cours du pétrole sont en repli ce mardi.

“Le marché est clairement préoccupé par le risque de rupture d’approvisionnement mais il n’est pas certain que ce soit le scénario vers lequel nous allons (...). Ce ne sont que des hypothèses, donc le marché semble s’être réajusté au cours des 24 à 36 dernières heures “, a déclaré Lachlan Shaw chez National Australia Bank.

Le Brent recule de 0,5% à 68,57 dollars après avoir franchi la veille la barre des 70 dollars, une première depuis le mois de septembre. Le brut léger américain cède 0,38% à 63,03 dollars après un pic de huit mois à 64,72 lundi.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below