January 2, 2020 / 12:09 PM / in 2 months

Record pour l'emploi en Allemagne en 2019

L'emploi en Allemagne a atteint en 2019 un niveau sans précédent, l'augmentation du taux de participation de la population et l'immigration ayant plus que compensé une évolution démographique défavorable, montrent les statistiques officielles publiées jeudi. /Photo prise le 4 novembre 2019/REUTERS/Matthias Rietschel

BERLIN (Reuters) - L’emploi en Allemagne a atteint en 2019 un niveau sans précédent, l’augmentation du taux de participation de la population et l’immigration ayant plus que compensé une évolution démographique défavorable, montrent les statistiques officielles publiées jeudi.

Le nombre de personnes occupant un emploi a augmenté de 402.000 sur l’année écoulée, une hausse de 0,9%, pour 45,3 millions de personnes en dépit du ralentissement de la croissance, précise Destatis, l’institut fédéral de la statistique.

“Cela signifie que la croissance ininterrompue de l’emploi observée depuis 14 ans se poursuit, même si sa dynamique ralentit”, ajoute-t-il.

Cette croissance a profité en premier lieu au secteur des services, dans lequel le nombre de postes occupés a progressé de 319.000 sur l’année, contre +59.000 dans l’industrie manufacturière et +36.000 dans la construction.

La croissance de l’emploi devrait encore ralentir cette année, notamment en raison de la dégradation de la conjoncture dans le secteur automobile.

L’évolution de l’emploi assure un soutien important à la consommation des ménages, devenue un moteur important de l’économie allemande alors que les exportations souffrent du ralentissement global et de la montée des barrières douanières.

La croissance de l’économie allemande devrait être tombée en 2019 à 0,5% seulement après 1,5% en 2018. Les premiers chiffres du produit intérieur brut (PIB) annuel sont attendus le 15 janvier.

Pour 2020, le gouvernement d’Angela Merkel table sur une croissance de 1,0%, grâce entre autres à l’augmentation du nombre de jours ouvrés. En données corrigées des effets de calendrier, l’expansion du produit intérieur brut (PIB) devrait être limitée à 0,6%.

Michael Nienaber, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below