December 23, 2019 / 5:10 PM / 3 months ago

L'Europe termine dans le calme à deux jours de Noël

PARIS (Reuters) - La plupart des Bourses européennes ont terminé sur de faibles variations lundi tandis que Wall Street a inscrit de nouveaux plus hauts avec des volumes d’échanges nettement réduits pour cette dernière séance pleine avant Noël.

La plupart des Bourses européennes ont terminé sur de faibles variations lundi. À Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 0,13%, un pic en clôture depuis juillet 2007. Le Footsie britannique, porté par la baisse de la livre sterling, a gagné 0,56%. Le Dax allemand a cédé 0,13%. /Photo d'archives/REUTERS/Stephen Hird

À Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 0,13% à 6.029,37 points, un pic en clôture depuis juillet 2007. Le Footsie britannique, porté par la baisse de la livre sterling, a gagné 0,56%. Le Dax allemand a cédé 0,13%.

L’indice EuroStoxx 50 a fini à l’équilibre et le FTSEurofirst 300 a abandonné 0,06%.

Le Stoxx 600 a lâché 0,03% dans des volumes d’échanges, à deux jours de Noël, représentant à peine la moitié de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois.

L’amélioration des perspectives de l’économie mondiale et l’optimisme concernant le commerce entre les Etats-Unis et la Chine ont propulsé les actions européennes à de nouveaux plus hauts la semaine dernière.

Donald Trump a annoncé samedi que Washington et Pékin signeraient “très prochainement” la “phase 1” de leur accord commercial et la Chine a annoncé de son côté une baisse temporaire des taxes sur toute une série de produits qu’elle importe et dont elle a peur de manquer, à commencer par le porc.

VALEURS

Sur le plan sectoriel, l’indice Stoxx bancaire (-0,8%) a accusé la plus forte baisse. Commerzbank et Deutsche Bank ont perdu respectivement 2,74% et 2,25%.

Toujours à Francfort, la compagnie aérienne Lufthansa a cédé 1,29% après l’échec des discussions dimanche entre la direction et un syndicat représentant le personnel navigant qui menace de faire grève après les fêtes de Noël.

Virbac a grimpé de 8,28%, à un pic de plus de quatre ans, après avoir relevé ses objectifs financiers annuels.

A WALL STREET

Toujours portés par l’apaisement des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, le S&P-500 et le Nasdaq ont inscrit de nouveaux records.

Au moment de la clôture européenne, l’indice Dow Jones gagnait 0,42%, le Standard & Poor’s 500 progressait de 0,17%, après un record à 3.227,30, et le Nasdaq de 0,32% avec un pic à 8.951,889 points.

En Bourse, Boeing (+3%) prend la tête du Dow Jones après l’annonce de la démission du directeur général du groupe Dennis Muilenburg, confronté aux difficultés rencontrées par le programme 737 MAX.

CHANGES

La situation reste dans l’ensemble assez calme du côté des devises où l’”indice dollar” est toujours inchangé face à un panier de devises internationales, proche du pic de deux semaines touché vendredi après la révision à la hausse de la croissance américaine.

L’euro s’équilibre autour de 1,109 dollar après avoir cédé 0,4% face au billet vert la semaine dernière.

La devise britannique perd 0,67% contre le dollar, tombant à un plus bas de trois semaines, après avoir déjà perdu 2,4% la semaine dernière en raison des craintes sur la transition du Brexit.

TAUX

La tendance est également stable sur le marché obligataire: le rendement des Treasuries à 10 est stable, à 1,924%; idem pour son équivalent allemand qui a terminé à -0,242%.,

LES INDICATEURS DU JOUR

Les indicateurs du jour ont été essentiellement américains avec la petite augmentation des commandes de biens d’équipement de base et le rebond des ventes de logements neufs en novembre.

PÉTROLE

Le pétrole recule légèrement après les déclarations du ministre russe de l’Energie selon lesquelles plusieurs pays producteurs de brut pourrait envisager de réduire leurs baisses de production prévues pour l’année prochaine. La baisse des cours est toutefois ralentie par l’optimisme sur le commerce.

Le Brent de mer du Nord évolue sous les 66 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) cède 0,17% à 60,54 dollars.

Édité par Jean-Stéphane Brosse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below