December 20, 2019 / 5:41 PM / a month ago

Fiat maintient ses investissements en Italie, pas de licenciements, selon les syndicats

Fiat Chrysler tiendra son objectif d'investir 5 milliards d'euros en Italie l'an prochain et s'est engagé à ce que la fusion avec PSA n'entraîne pas de suppression supprimer d'emplois, ont annoncé vendredi des représentants syndicaux à l'issue d'une réunion avec la direction du constructeur italo-américain. /Photo prise le 31 octobre 2019/REUTERS/Regis Duvignau

TURIN (Reuters) - Fiat Chrysler tiendra son objectif d’investir 5 milliards d’euros en Italie l’an prochain et s’est engagé à ce que la fusion avec PSA n’entraîne pas de suppression supprimer d’emplois, ont annoncé vendredi des représentants syndicaux à l’issue d’une réunion avec la direction du constructeur italo-américain.

Fiat Chrysler et PSA ont signé mercredi un premier accord engageant en vue de leur fusion qui doit donner naissance au quatrième acteur mondial du secteur d’ici début 2021.

“Ils nous ont assuré que la totalité des 400.000 employés du nouveau groupe seront protégés. Il n’y aura pas de licenciements”, a déclaré Rocco Palombella, secrétaire général du syndicat UILM, à l’issue de cette réunion.

“Le plan industriel pour l’Italie se déroulera comme prévu, sans être affecté ou retardé par le processus de fusion avec PSA”, a-t-il ajouté.

Giulio Piovaccari avec Sabina Suzzi à Milan; version française Henri-Pierre André, édité par Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below