December 18, 2019 / 9:36 AM / 2 months ago

Pearson renonce à l'édition grand public avec la vente de Penguin Random House

La maison d'édition Pearson, spécialisée dans les ouvrages éducatifs, a annoncé mercredi la vente de sa participation de 25% dans Penguin Random House à son partenaire allemand Bertelsmann. /Photo d'archives/REUTERS/Stefan Wermuth

LONDRES (Reuters) - La maison d’édition Pearson, spécialisée dans les ouvrages éducatifs, a annoncé mercredi la vente de sa participation de 25% dans Penguin Random House, éditeur grand public ayant notamment connu le succès avec “L’Amant de Lady Chatterley”, à son partenaire allemand Bertelsmann.

Cette cession va permettre au groupe britannique de récupérer environ 675 millions de dollars (606 millions d’euros) et Pearson a annoncé qu’il allait reverser 350 millions de dollars à ses actionnaires via des rachats d’actions.

Elle valorise la coentreprise formée en 2013 avec Bertelsmann à 3,67 milliards de dollars.

L’éditeur a également annoncé mercredi le départ de son directeur général John Fallon en 2020 quand son successeur aura été désigné.

Le titre Pearson a bondi de 5% à l’ouverture à la Bourse de Londres et gagnait encore 2,5% vers 08h50 GMT.

La vente de cette participation dans Penguin Random House met fin à près d’un demi-siècle de présence de Pearson dans l’édition grand public, commencée en 1970.

Elle va permettre au groupe de se concentrer sur ses activités éducatives numériques, a dit John Fallon.

Paul Sandle, édité par Jean-Michel Bélot; version française Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below