December 16, 2019 / 9:12 AM / a month ago

Bolloré a sévèrement tancé Nissan juste avant son éviction, selon Le Monde

Le fonctionnement de Nissan a été sévèrement critiqué par l'ancien directeur général de Renault Thierry Bolloré (photo) dans un courrier adressé à l'encadrement du constructeur quelques jours avant son éviction, rapporte lundi le quotidien Le Monde. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes

PARIS (Reuters) - Le fonctionnement de Nissan a été sévèrement critiqué par l’ancien directeur général de Renault Thierry Bolloré dans un courrier adressé à l’encadrement du constructeur quelques jours avant son éviction, rapporte lundi le quotidien Le Monde.

Dans cette missive d’une dizaine de pages, Thierry Bolloré déplore le climat général et les dysfonctionnements qui ont cours chez le partenaire de Renault et affirme qu’il n’en a été à aucun moment informé, autrement que par des articles de presse ou des lanceurs d’alerte.

Thierry Bolloré a été évincé quelque jours plus tard par le conseil d’administration de la marque au losange.

Nicolas Delame, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below