December 10, 2019 / 9:30 AM / 2 months ago

L'attentisme favorise la poursuite du repli en Europe

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent en baisse modérée en début de séance mardi, poursuivant le repli entamé la veille dans l’attente du prochain épisode de la guerre commerciale USA-Chine, principale inconnue d’une semaine riche en grands rendez-vous pour les marchés.

Les principales Bourses européennes évoluent en baisse modérée en début de séance mardi. À Paris, le CAC 40 perd 0,54% à 08h50 GMT et a désormais effacé tous ses gains de vendredi. À Francfort, le Dax cède 0,82% et à Londres, le FTSE 100 recule de 0,62%. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau

À Paris, le CAC 40 perd 0,54% à 5.805,91 points à 08h50 GMT et a désormais effacé tous ses gains de vendredi. À Francfort, le Dax cède 0,82% et à Londres, le FTSE 100 recule de 0,62%.

L’indice paneuropéen FTSEurofirst 300 baisse de 0,58%, l’EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,64% et le Stoxx 600 de 0,7%.

Donald Trump a réaffirmé lundi que les Etats-Unis progressaient dans leurs discussions avec Pékin, quelques heures après des déclarations du ministère chinois du Commerce assurant que la Chine souhaitait parvenir dès que possible à un accord. Son secrétaire à l’Agriculture, Sonny Perdue, a par la suite expliqué que le président américain ne souhaitait pas instaurer de nouveaux droits de douane mais qu’il voulait constater “du mouvement” côté chinois pour le convaincre de ne pas le faire.

Ces propos continuent d’alimenter la spéculation à cinq jours de la date à laquelle Washington menace de relever les droits de douane sur quelque 156 milliards de dollars (141 milliards d’euros) de produits chinois.

A cette incertitude majeure s’ajoutent celles, non négligeables, qui entourent les décisions de la Réserve fédérale américaine mercredi puis de la Banque centrale européenne (BCE) jeudi et les élections législatives britanniques.

Au chapitre des indicateurs économiques, les chiffres français du jour sont plutôt rassurants: l’emploi salarié a progressé de 0,2% au troisième trimestre et la production industrielle a augmenté de 0,4% en octobre, soit deux fois plus qu’attendu.

Les investisseurs attendent à 09h30 GMT l’estimation du produit intérieur brut (PIB) britannique pour octobre et à 10h00 GMT l’indice ZEW du sentiment des investisseurs en Allemagne.

VALEURS

Tous les grands indices sectoriels Stoxx évoluent dans le rouge à l’exception de celui de la pharmacie et de la santé, qui prend 0,02%.

Ce dernier est tiré par la hausse de 4,73% de Sanofi: le groupe français a annoncé son intention de mettre fin à ses recherches sur le diabète et les maladies cardio-vasculaires dans le cadre d’un plan de réorganisation en trois grandes entités commerciales globales.

A la baisse, Valeo cède 3,9% au lendemain de la présentation de ses objectifs à l’horizon 2022.

A Londres, Rolls-Royce perd 4,11% après l’annonce de la décision de Bradley Singer, représentant de son premier actionnaire, le fonds activiste ValueAct, de démissionner de son mandat d’administrateur.

A Francfort, Deutsche Bank prend 0,49% après un point sur ses objectifs de rentabilité et de solvabilité.

EN ASIE

La Bourse de Tokyo a terminé en repli de 0,09%, la prudence l’ayant emporté avant les décisions de la Fed et l’échéance de dimanche sur le commerce. Les volumes d’échanges ont été inférieurs de plus de 15% à leur moyenne des 30 dernières séances.

En Chine, le SSE Composite de Shanghai affiche en clôture une progression de 0,1% et le CSI 300 un gain de 0,13%.

Les chiffres mensuels de l’inflation chinoise ont montré à la fois une cinquième baisse consécutive des prix à la production et une accélération de la hausse des prix à la consommation, qui traduit principalement l’envolée des cours du porc liée à l’épizootie de fièvre porcine.

A WALL STREET

La Bourse de New York a fini en baisse lundi, les multiples incertitudes économiques et politiques du moment ayant découragé la prise de risque.

L’indice Dow Jones a cédé 105,46 points, soit 0,38%, à 27.909,60, le Standard & Poor’s 500 a perdu 9,95 points (-0,32%) à 3.135,96 et le Nasdaq Composite a reculé de 34,7 points (-0,40%) à 8.621,83 points.

Apple a perdu 1,4%, la plus forte contribution à la baisse pour chacun des trois grands indices.

TAUX

Les rendements obligataires de référence de la zone euro sont en hausse d’environ un point de base avant les réunions de la Fed et de la BCE. $

Celui du Bund allemand à dix ans remonte à -0,289% et son équivalent français à 0,028%.

Sur le marché américain, les rendements des bons du Trésor ont baissé lundi après trois séances consécutives de hausse, la diminution de l’appétit pour le risque favorisant un repli sur les obligations. En fin de séance, celui des titres à dix ans revenait vers 1,831% contre 1,843% vendredi.

CHANGES

Le marché des devises est pratiquement à l’arrêt, les échéances des prochains jours dissuadant les cambistes de prendre des positions trop affirmées.

L’”indice dollar”, qui mesure les fluctuations du billet vert face à un panier de référence, recule de 0,06% et l’euro se traite autour de 1,1070 dollar.

La livre sterling se maintient tout près de ses récents plus hauts avant les élections britanniques. Le dernier sondage autorisé sur les intentions de vote pour le scrutin de jeudi est attendu à 22h00 GMT.

PÉTROLE

Le marché pétrolier reste orienté à la baisse, les préoccupations liées au commerce international et à la demande mondiale l’emportant sur les retombées des décisions de l’Opep et de ses alliés.

Le Brent abandonne 0,08% à 64,20 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) 0,14% à 58,94 dollars.

édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below