December 5, 2019 / 8:11 PM / 3 months ago

Saudi Aramco: Le prix d'introduction en bourse en haut de la fourchette

Le prix d'introduction en bourse de Saudi Aramco a été fixé à 32 riyals, soit le haut de la fourchette, a annoncé jeudi la compagnie pétrolière, qui bat ainsi le record établi par le géant chinois de l'e-commerce Alibaba, qui a levé 25 milliards de dollars (22,6 milliards d'euros) lors de son entrée à la Bourse de New York en 2014. /Photo prise le 3 novembre 2019/REUTERS/Hamad I Mohammed

DUBAI (Reuters) - Le prix d’introduction en bourse de Saudi Aramco a été fixé à 32 riyals, soit le haut de la fourchette, a annoncé jeudi la compagnie pétrolière, qui bat ainsi le record établi par le géant chinois de l’e-commerce Alibaba, qui a levé 25 milliards de dollars (22,6 milliards d’euros) lors de son entrée à la Bourse de New York en 2014.

L’Arabie saoudite, qui a mis en vente 1,5% du capital de la compagnie publique, a surtout compté sur les investisseurs nationaux et régionaux, les investisseurs ailleurs dans le monde s’étant montrés peu enthousiastes, même à une valorisation ramenée à 1.700 milliards de dollars (1.532 milliards d’euros).

L’objectif initial fixé par le prince Mohammed ben Salman, héritier du trône et homme fort du royaume, était de 2.000 milliards de dollars.

Saudi Aramco produit 10% du pétrole mondial et compte 76.000 employés. Le groupe a dégagé l’an dernier un bénéfice net de 111 milliards de dollars, soit 30% de plus que le bénéfice net cumulé des cinq “majors” Exxon Mobil, Shell, BP, Chevron et Total.

Saeed Azhar, version française Jean-Philippe Lefief

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below