for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Le PDG d'Orange souhaite que l'Etat français reste actionnaire de référence

Stéphane Richard, PDG d'Orange, a déclaré mercredi qu'il souhaitait que l'Etat français reste l'actionnaire de référence de l'opérateur historique du secteur des télécommunications. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Stéphane Richard, PDG d’Orange, a déclaré mercredi qu’il souhaitait que l’Etat français reste l’actionnaire de référence de l’opérateur historique du secteur des télécommunications.

L’Etat détient 23% du capital d’Orange.

“Je n’ai aucune indication d’une quelconque volonté de l’Etat de faire évoluer sa participation chez Orange (...) Je ne souhaite pas un désengagement de l’Etat”, a-t-il dit lors d’une conférence téléphonique accompagnant la présentation du nouveau plan stratégique à cinq ans du groupe.

“L’actionnaire de référence d’orange, c’est l’Etat. C’est un élément de stabilité et d’accompagnement stratégique de l’entreprise”, a-t-il ajouté.

Mathieu Rosemain; version française Henri-Pierre André, édité par Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up