November 28, 2019 / 9:18 AM / 12 days ago

L'Europe recule sur fond de doutes sur le commerce

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont en léger repli jeudi en début de séance après le soutien apporté par Donald Trump aux manifestations pro-démocratiques à Hong Kong dans un marché qui devrait rester calme en raison de la fermeture de Wall Street pour cause de Thanksgiving.

Les principales Bourses européennes sont en léger repli jeudi en début de séance. À Paris, l'indice CAC 40 perd 0,24% vers 9h00 GMT. À Francfort, le Dax abandonne 0,35% et à Londres, le FTSE cède 0,41%. /Photo d'archives/REUTERS/Stephen Hird

À Paris, l’indice CAC 40 perd 0,24% à 5.912,54 points vers 9h00 GMT. À Francfort, le Dax abandonne 0,35% et à Londres, le FTSE cède 0,41%.

L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro recule de 0,21%, le FTSEurofirst 300 de 0,19% et le Stoxx 600 de 0,15%.

Les préoccupations des investisseurs restent dominées par les relations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. Le président américain Donald Trump a promulgué mercredi une loi soutenant les manifestants pro-démocratie à Hong Kong, provoquant la colère de Pékin qui a prévenu qu’il pourrait prendre des “contre-mesures” si les Etats-Unis continuaient de s’immiscer dans les affaires de la Chine et de Hong Kong.

Cette décision, qui pourrait entraver les progrès récemment signalés dans les négociations commerciales, alimente les inquiétudes sur un éventuel report de la signature d’un accord partiel entre les deux premières puissances économiques mondiales.

“Nous attendons toujours de voir quelle sera la réponse de la Chine. Ce qui a été dit jusqu’à présent est assez vague”, a déclaré Adam Cole, chez RBC Capital Markets.

“Ils n’ont pas été jusqu’à dire explicitement que cela menaçait l’accord commercial de ‘phase 1’, ce qui préoccupe clairement les marchés, et c’est pour cette raison que la réaction a été assez modérée jusqu’à présent”, a-t-il ajouté.

VALEURS

En Bourse en Europe, la plupart des secteurs sont en baisse, surtout les plus exposés au commerce: l’indice Stoxx de l’automobile perd ainsi 0,57% et celui de la technologie recule de 0,41%.

A Paris, Remy Cointreau lâche 2% après avoir fait état d’un recul de son résultat opérationnel courant (ROC) plus fort que prévu pour son premier semestre 2019-2020.

Soitec cède 2,42% après avoir chuté de plus de 8% quelques minutes après l’ouverture au lendemain de la publication de ses résultats semestriels. Le titre, qui a pris près de 130% depuis le début d’année, avait touché la veille un pic de plus de huit ans.

EN ASIE

La Bourse de Tokyo a terminé en baisse de 0,12% et, en Chine, le SSE Composite de Shanghai a cédé 0,5%.

A WALL STREET

Les indices phares à la Bourse de New York ont atteint mercredi de nouveaux sommets, pour la troisième fois de suite à la clôture, grâce notamment à la publication d’une série de statistiques encourageantes pour l’économie américaine.

Le Dow Jones a gagné 0,15%, le S&P-500 a pris 0,42% et le Nasdaq Composite a avancé de 0,66%.

En Bourse, Boeing, lanterne rouge du Dow, a perdu 1,48% en raison du regain d’inquiétude concernant un report de la remise en service de son 737 MAX.

Les volumes d’échange en cette journée pré-Thanksgiving ont été parmi les plus bas de l’année.

TAUX

Sur le marché obligataire américain, le rendement à dix ans a fini mercredi en hausse de près de trois points de base à 1,767% après la publication d’une légère accélération de la croissance de l’économie américaine et d’une nette augmentation, la plus importante en neuf mois, des commandes de biens d’équipement de base en octobre.

En Europe, le marché des emprunts d’Etat a ouvert pratiquement inchangé. Le rendement du Bund allemand à dix ans, référence pour la zone euro, s’affiche à -0,373%.

Coté indicateurs, la séance sera marquée entre autres par la publication de la première estimation de l’inflation en Allemagne pour le mois de novembre, à 13h00 GMT.

CHANGES

La promulgation par Donald Trump d’un texte de loi soutenant les manifestations pro-démocratie à Hong Kong permet aux monnaies refuges de remonter légèrement, comme le yen, qui prend 0,15%.

L’indice mesurant l’évolution du dollar face un panier de devises de référence recule modestement (-0,08%) et l’euro évolue autour de 1,101.

PÉTROLE

Les cours du baril baissent pour la deuxième séance d’affilée après l’annonce mercredi d’une hausse inattendue des stocks de brut aux Etats-Unis.

Le Brent recule de 0,28% sous 64 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) cède 0,53% à 57,8 dollars.

Édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below